Accueil du site

Sommaire des infos

Mirko Beljanski

L'informateur

Cont@ct

Procès de 2001: 1er, 2e, 3e, 4e, 5e jours,  jugement

Procès de 2002: 1er, 2e, 3e, 4e, 5e, 6e  jours,  jugement

Prix Charles-Léopold Mayer

Minutes du procès Beljanski

en première instance en mars 2001 à Créteil

 

Mercredi 21 mars 2001 : troisième jour

 

 

- Présidente: Perritaz absent car malade

Oligopharm créé en 1986

Nawrocki rencontré à Genève, devenu ami

Biolistic a cessé à cause du problème de la vache folle

Biolistic a distribué produits Beljanski légalement, payé TVA

Ai demandé Beljanski de choisir entre Silvestri et moi

J'ai rompu en janvier 93

Il n'y a pas eu d'interdiction des autorités suisses

Matières premières commandées chez Saint-Benoît

Il s'agit pour moi non de médicaments mais de compléments alimentaires

Intime conviction que Beljanski était derrière Abraxas

Chaque mois, Silvestri me demandait 40.000 francs à l'ordre d'Abraxas. Beljanski m'a dit de continuer: il était donc au courant; j'ai l'intime conviction que Silvestri gardait de l'argent pour lui.

8 millions 35.000 francs que je leur devais correspondant aux 35 % de royalties

Pendant 2 ou 3 ans, plus de contact direct sauf avec Nawrocki qui est toujours un ami

J'ai proposé d'aider à la légalisation: marché très ouvert en Suisse pour le ginkgo biloba

je ne savais pas que les produits étaient fabriqués à Saint-Prim où je ne suis jamais allé

Je réside toujours en Suisse

- Pierre Silvestri: Perritaz gardait lui-même 50 % de royalties, ce qui est énorme

- Perritaz lu par la Présidente: intervention musclée et intentionnellement peu discrète dans ma société créée 2 mois auparavant en septembre 96; perte de confiance de mes 37 collaborateurs, et faillite consécutive

Biolistic s'occupait que de livraison

mars 92, ai vu pour la première fois M. Silvestri

M. Lecocq s'occupait d'information, colloque

10 mois de collaboration mars 92 à 93, ai vu qu'une fois Beljanski

Silvestri organisait tout, divisait pour régner

40 % en frais pour Saint-Benoît, 35 % pour Abraxas

6 % en frais de port, 3 % des ventes en bénéfices

décembre 92 dis à Nawrocki que j'ai découvert machination de Silvestri qui est un escroc

Silvestri, sa femme et sa fille débarquent à Genève, me menacent de me faire arrêter par la police, se calme, rupture à l'amiable

Logistic a agit légalement, médicalement et fiscalement

j'ai été arrêté car je suis l'ami de Nawrocki

j'ai été floué par le consort Silvestri Beljanski, dans l'enthousiasme de ma jeunesse

intime conviction que les produits étaient libres

je demande le non-lieu

- Pierre Silvestri: Perritaz était au courant de tout, a signé courant, était amer à propos d'Abraxas

Michel Ani voulait confidentialité pour demande d'AMM; Beljanski avait majorité, moi 14 %, Ani 14 %

Beljanski a demandé sa radiation car il n'avait pas rempli son mandat et a pris sa part

Perritaz a pris sa place; il payait en direct Abraxas de M. Cahn

Beljanski ne voulait jamais apparaître; il n'avait pas tort

Mme Beljanski tempêtait de ne pas savoir ce que faisait Abraxas, Beljanski ne voulait pas que sa femme et sa fille sachent qu'il était dans Abraxas

j'ai subi contrôle fiscal extraordinaire, et pièce de non redressement qui est une chose exceptionnelle

Abraxas versait sommes pour experts M. Lamaison, M. Ayache?

- Marc Lecocq: coiffeur au départ; ma mère malade il y a 25 ans; masses ganglionnaires énormes dans ventre, espérance de vie 3 mois; ai refusé qu'on l'ouvre et ferme pour rien; mon père était déjà mort; je suis allé chercher produits à l'étranger; elle a pu ainsi suivre radios chimiothérapie ma mère a 81 ans et est toujours vivante

ai commencé à travailler à 14 ans; suis devenu naturopathe

ai été au service de laboratoire de médecines naturelles

ai entendu parler de Beljanski d'une oreille discrète, car pour moi pas de remèdes miracle; suis tombé sur écrits

premier semestre 92 suis allé à Saint-Prim rencontrer Beljanski

n'agit pas comme médicament contre symptôme, mais rétablit un terrain

je voulais faire information, diffuser cela dans milieux que je connaissais, médecines naturelles, médecine de terrain: il faut s'occuper de suivi biologique, ainsi il y aurait plus de guérisons

Fabrication en règle avec législation suisse

Je devais m'informatiser, payer secrétaire. Mes bénéfices: 17.000 F par an.

j'ai compilé document, synthèse pour informer médecins

3 réunions régionales avec Dr Nawrocki qui a compétence extraordinaire; je n'arrive pas à sa cheville

exclu qu'un médecin puisse prescrire avant de participer à un séminaire à Saint-Prim; 2 jours 3 jours, en présence de scientifiques: M. Cahn y a été; comment peut-il prétendre ne pas être au courant que les médecins prescrivaient des produits Beljanski

Résultats de Pr Chermann, témoignages de médecins

pas de raison que je ne fasse pas information qui puisse sauver la vie de malades

je ne regrette pas: j'ai sauvé ma mère, et d'autres patients

étonné en 93 quand Perritaz m'annonce arrêt de collaboration avec Abraxas, société que je ne connaissais pas

j'ai reçu avance de 65.000 F pour premier semestre 1993; je voulais rester indépendant; contrat qui part le 1er mars signé le 1er juillet et qui s'arrête le 31 juillet 1993

Fichier de 80 patriciens prescripteurs à récupéré à Saint-Prim; 1200 en tout

Service courrier-boîte aux lettres pour les cas concrets des médecins

service juridique à la disposition des praticiens

Que Nawrocki ne soit pas tout le temps dérangé au téléphone

- Dr Tadeusz Nawrocki: consulté mais pas responsable du diagnostic d'un autre médecin

- Marc Lecocq: préparations magistrales sont pharmaceutiques et légales

autorisation postale: il y avait le droit pour patients de commander en Suisse sous prescription médicale

- Dr Tadeusz Nawrocki: médicaments autorisés à l'étranger pas en France: Vérité en deçà des Pyrénées...

utilisation par le Pr Tubéri depuisvnt les associations Beljanski

dernier semestre 92: j'ai eu arrêt de travail pendant un an à cause d'accident, préoccupé de récupérer le peu d'audition qui me reste

somme forfaitaire de 4.500-5.000 F par jour d'intervention aux séminaires

- Marc Lecocq: mai 93 Conseil de l'Ordre des Médecins départemental du Val d'Oise me demande ce que je fais; j'écris lettre au vice-président et je n'ai jamais eu de réponse

j'ai fait mon devoir et ne me suis pas enrichi personnellement

17 novembre 92: lettre à Perritaz

21 avril 93: ai reçu lettre du Conseil de l'Ordre des Médecins Cérès; réponse 14 mai 93: faisons information biologie à base de préparations végétales

je n'ai jamais été au contact avec le public pour information ou pub, sauf si médecin se déchargeait sur nous pour le suivi de commandes, plaintes de gens sur retards

gendarme Kentzinger parle de recrutement de médecins

J'ai envoyé mailings à des médecins qui n'avaient rien demandé

je n'étais pas l'interlocuteur des médecins à Saint-Prim

- Pierre Silvestri: 50 % au moins de choses fausses dans déclarations de Perritaz aux gendarmes

- Dr Tadeusz Nawrocki: fils a séquelles anoxie néonatale

avant d'être médecin, j'étais dans la physique, électronicien dans la Marine Nationale

conflictualisé dès mes études de médecine, car on y est pas chercheur, mais applicateur

il m'a paru nécessaire de me référer à une technologie: la cytogénétique; son père, Pr Jérôme Lejeune, découvreur de la trisomie 21

2 médicaments très utilisés: clastogènes et mutagènes: si les patients homme ou femme font un enfant, celui-ci risque des séquelles

scandale sang contaminé, rapport entre aluminium dans vaccins hépatite Beljanski va venir

face cachée des médicaments, des essais cliniques

Science & vie mars 99: 5 milliards de F par an

c'est un enfant qu'on aurait arrosé de médicaments comme une plante verte

produits Beljanski: redressement de la culture dans environnement toxique

embryologie permet de repérer dans le temps

médecin traitant de famille seul à avoir un suivi

intérêt scientifique pour les travaux de Beljanski, publications aux États-Unis et en Europe

sectarisme des chercheurs fondamentalistes qui ne veulent pas aller vers les applications

ai participé à étude à Montpellier

100.000 F m'étaient alloués pour ces recherches

Philippe Causse et son cousin Jean-Étienne Causse nous ont introduits auprès de Donadio

Le nom de Beljanski faisait hérisser les poils de la main

séminaires souvent le samedi et le dimanche

Donadio convaincu et voulait rencontrer Beljanski

Plus qu'AMM, procédure rapide sur le plan démocratique: pour le plus grand nombre et remboursé par la Sécurité Sociale

me suis spécialisé en cancérologie auprès du Pr Israël

Essais sur 122 malades sur le Bioparyl sur l'effet antifibrosant; j'ai écrit manuscrits; 87 % de réussite

(- Présidente: On pourrait y passer la journée.) Ma vie est un fleuve

Mandaté par voie de contrat avec laboratoire Debat; pas encore de loi Huriet

Avec laboratoires Debat, protocole of Pr Guérin hôpital Salpêtrière pour effets de radioprotection du RLB pour cancer du sein avec 30 témoins sans ce traitement

Examen cytogénétique avant et après

pas allé jusqu'au bout car arrêt collaboration Beljanski et laboratoires Debat

Médecin praticien dans le Finistère, donc je ne pouvais m'occuper de tout pour AMM; je me suis adressé à M. Cahn, mais il était orienté vers le système neurologique

ces produits ont un action de Sélection spécifique et non toxiques

vu de l'extérieur, la France a pas très bonne réputation car jurys partiaux

L'American journal of oncology a publié travaux de Beljanski.

ramener le médecin que j'étais à un épicier qui passe des produis sous le comptoir

monde du médicament féroce où tous les coups sont permis

si vous voyez un malade et que vous ne faites pas ce que j'ai fait, vous êtes en non assistance à personne en danger, et je pensais à mon enfant guéri

Je suis conforté par Pr Laurent le beau livre publié en 2001

"aucun interdit ne vaut face à sauver une vie"

il faut des franc-tireurs, je n'aime pas ce terme et la publicité

ce n'est pas un traitement suppresseur mais de rééducation, c'est un vocabulaire qui vous est familier

- Procureur Frédéric Campi: article 26 code de déontologie interdiction du compérage médecins pharmaciens

- Dr Tadeusz Nawrocki: le compérage se fait entre médecins, quand on profite par exemple de Bour[?] se faire une clientèle; j'avais avant une clientèle venant de toute la France.

Pas en guerre contre médecine traditionnelle, car je fais premier diplôme en médecine prédictive?

J'ai eu premiers assistants; la médecine, c'est du compagnonnage; il faut faire comme si c'était sa famille; une thérapie ne peut marcher seule; il faut une association; la vie, la cellule est un compromis; on peut atténuer effets secondaires de chimiothérapie.

Pas d'autre produit contre l'Interleukine 6 à part pao pereira; mécanisme immunitaire du sida??

Mme Boquet: 3.000 plaquettes quand je l'ai vu: potentiel de vie de quelques mois; traitement: transfusion de plaquettes qui va poser problèmes immunitaires; on ne peut pas s'en sortir, sauf grâce à RLB; c'est ce qui a intrigué l'expertise

Les experts judiciaires ont ri sur les modalités du traitement

Elle ne prend que PB-400

Les experts, quand ils sont étonnés, disent: encore un qui a été à Lourdes

Les experts n'avaient aucun lien financier avec Beljanski

J'ai agi de manière nécessaire

dans le problème de l'immunodéficience, le seul moyen, ce sont ces produits seuls (pas amputation du poumon, ou enlever l'œil comme dans cas cités hier)

- Claude Bertrand: comptable; importateur articles cadeaux, amputé jambe à 8 jours de la fin de service militaire

obligé à recyclage par ministère des anciens combattants, opté pour comptabilité

8 ans établissements Ducœur, qui a une attaque

ai voulu me mettre à mon compte

au bout de 8 ans, j'ai dû abandonner

à la recherche d'un emploi

il me manquait un atout à ma formation, l'informatique; et j'ai connu une amie de la secrétaire de l'association COBRA

M. Silvestri m'a reçu et fait comprendre qu'il fallait avoir un objectif associatif

engagé à CIRIS en juillet 1991, salarié jusqu'en 96

95: directeur administratif

1er avril 92: création activité commerciale ISA dont je suis devenu comptable

travaillais 1/3 COBRA, 2/3 ISA

couvert par un expert comptable et un commissaire aux comptes

j'étais un exécuteur, pas un décideur, c'est impossible pour un comptable

Rentraient pas mal de dons et argent pour produits Beljanski

jamais d'activité commerciale: le conseil fiscal de l'association loi 1901 a dit qu'elle était à but non lucratif

association n'a jamais fait bénéfices; incorporer franc pour franc dans l'association: toujours travaux si excédents: laboratoires P4, animalerie pour éponger excédents

quand trop d'excédents, ai vu banquier pour les placer avant travaux

produit en contrepartie de don, pas d'une facturation

- Présidente: pas de contrepartie dans don

- Claude Bertrand: quelque part il y a anomalie

assemblée générale avec expert comptable et conseil fiscal n'ont jamais rien reproché

Pas d'argent mis de côté contrairement à l'ARC

Vous ne m'avez pas interrogé sur RPS, qui s'occupait d'espaces verts et des petits travaux; je répartissais frais d'entretiens au prorata des 2 locataires

j'ai été directeur administratifs à la suite du décès de Raymond Courbet 21 ou 23 décembre 94;

maison en flammes dans la nuit 2 voitures immatriculées 42 venues à la maison

les gendarmes n'ont jamais déterminé la cause de l'incendie

Kevin Mac Carthy, Sylvie Beljanski, Beljanski et administrateurs m'ont demandé en janvier 95 si je voulais être directeur administratif

ayant été toujours un homme de responsabilité, j'ai accepté et l'ai été jusqu'en juin; je m'occupais uniquement du personnel tout en conservant la comptabilité

en novembre 95, Jean-Jacques Hérault nommé directeur

il y a eu remise de produits gratuitement

En garde à vue, les personnes ont découvert gros dossier qui participaient très partiellement au paiement grâce à l'association la Main Tendue

- Jean-Jacques Hérault: directeur salarié CIRIS 6 novembre 95

1981: maman besoin opération banale des ovaires à Cognac

Elle a failli mourir par hémorragie, 10 flacons de sang en 12h

1985: j'étais hémophile, contamination par HIV (pleurs) j'avais déjà hépatite A B C

association des hémophiles informe lots contaminés utilisés; lot mélange sang 2500 donneurs, contaminé si un donneur contaminé

pas de test dépistage HIV en 85

86: test Pasteur; sur Paris tous les lots ont été contaminés

dernier de mes amis à me faire dépister, j'avais plus la trouille

j'étais seul négatif dans le groupe (pleurs)

Ce petit groupe a disparu

printemps 87, maman piquée par insecte, malaises cardiaques, hospitalisée

HIV+, mise sous AZT 600 mg par jour, grosse dose

perd poids, arrêt AZT, phase terminale, comme sortie d'Auschwitz

connu association par concours de circonstance dans livre; téléphone mais toujours occupé; prend voiture toute la nuit, rencontre Silvestri, charmant, m'a écouté

Quatre jours après je reçois des gélules de Suisse.

Médecin traitant: "Il n'y plus aucun espoir, faites ce que vous voulez.".

Je lui ai fait avaler des gélules; je lui ai fait prendre par une vieille dame pour que ma mère se trompe pas dans les couleurs.

Au bout de trois jours, maman reparlait et redescendait du lit. [Je demande à Emmanuelle Cosse, la présidente d'Act Up-Paris, assise à côté de moi, à quelle fréquence ça arrive que des personnes en phase terminale sans traitement remontent. Elle me répond: "Je sais pas". Je lui demande: "Vous ne vous êtes pas posé la question?" Elle ne me répond pas.]

Ma mère est morte au bout d'un an; mais a remonté avant; choses étonnantes; au bout de 3 mois, reconduisait sa voiture pour aller à l'épicerie

scanner tête: constatent malformation congénitale

quand il a révélé qu'elle avait sida et non cancer, désert autour de la famille

mère décédée en novembre 91; je faisais déjà partie du conseil d'administration

opéré prothèse jambe; grosse dépression

décès Courbet

je refuse présidence

En 95, la question se repose, j'étais licencié, remontée psychologique

Beljanski me dit qu'il n'y a plus personne pour administration association, pour AMM

Je démissionne conseil d'administration pour être salarié, directeur administratif

Beljanski: 2 choses importantes: surtout AMM

expertise demandée à CRID pour savoir ce qu'il faut pour compléter dossier d'AMM

Ai travail 9 mois effectifs à ça et ai perdu 9 kilos

On a eu autorisation par ministère pour construire AMM

Silvestri? avait une vue politique, moi une vue technique

Courbet? connaissait hommes politiques, Pasqua

connaissait président du CCS

il faut dossiers médicaux; en demande l'envoi pour audits en 1996 pour utiliser sur le plan technique

il dit que c'est intéressant mais qu'il faut remettre en forme la présentation pour ISA

Faire publicité? je témoignais en tant que malade

Courbet avait fait énormément de travail et s'est écroulé psychologiquement avec problèmes avec l'ANRS; il était alité quand je téléphonais, avant sa mort

Je ne pouvais pas avoir le temps de consulter tus les dossiers

Il m'avait dit qu'il fallait 2 ans pour compléter

Au: mois de septembre je commençais a être optimiste

Qui dépose en France demandes d'AMM? laboratoires pharmaceutiques; il en fallait un

Ça m'étonnait que SIR, des professionnels, aient déposé dossier incomplet

il faut laboratoire pharmaceutique pour fabrication, il faut 3 lots pilotes, extraction; pour premier stade: matière première;

- Fabienne Joanny: particulier peut demander AMM, mais exploitation par laboratoire pharmaceutique dont il n'est pas forcément possesseur

La société d'exploitation peut être déclarée après acceptation d'AMM

Animalerie pour recherche expérimentale en toxicologie

ça ne pouvait pas remplacer étude de toxicologie extérieure et objective, mais ça pouvait aider

autorisation ministère en octobre 96

l'ADSV de Grenoble nous a félicité pou notre dossier impeccable

méthode pour trouver dans plante le principe actif: faire la molécule de synthèse

- Richard Burek: présidence prise en juillet 96; avant présidence régionale en février 94

informations dans revue Dialogue

Présidence pendant 10 mois jusqu'en avril 97; Weidlich devait la prendre en octobre quand il y a eu l'opération de police

5 millions de F saisis

Avec accord de Mme Tarelli, compte à part pour les dons

les salariés non payés criaient famine

Un avocat à Lyon avec qui j'ai eu contacts furtifs, n'a pas avancé dans dossier

Avec Weidlich, Mme Beljanski, on est allé chez l'avocat maître Morice qui a été notre conseil

priorité: AMM ou ATU: moins chère et plus rapide à obtenir pour malades

Le conseil d'administration d'avril 97 était très difficile, houleux, où j'ai été éjecté; la demande d'ATU ne plaisait pas

j'ai la conviction s'il y avait eu poursuite de l'ATU avec le CRID, on aurait eu l'autorisation comme complément alimentaire

Ai appris lundi que Beljanski était actionnaire d'Abraxas, alors qu'il m'affirmait le contraire

je n'ai jamais vu Beljanski comme un président, mais comme un chercheur; très mal entouré; ignorant de la trésorerie

Ai été obligé de retrouver dossiers aux États-Unis chez Mac Carthy

lettre de New York 7 avril 97 de Mac Carthy; protocole avec société américaine financé par CERBIOL alors que je l'ignorais

J'ai été pris pour un pigeon, Weidlich élu à l'unanimité

Natural Source devait reverser royalties à association, mais depuis 5 ans pas de reversements

j'ai fini mon mandat d'administrateur en mai 2000

on a versé 547.000F au cabinet Mac Carthy

Je savais que c'était illégal mais me disais que ça allait être légalisé au cours de l'année

Tout s'est fait aux États-Unis sans que ce soit dit au conseil d'administration

- Monique Beljanski: contacts avec États-Unis seulement quand mon mari était sur son lit d'hôpital, pas avant

- Me Olivier Morice (avocat de Richard Burek): la FDA a un régime de déclaration, pas d'autorisation

- Gérard Weidlich: Beljanski voulait un autre candidat que Burek, pour la démocratie.

Surpris par l'unanimité, j'ai demandé en septembre un délai jusqu'en avril pour prendre ma retraite de la police.

Burek, absent sans excuses à trois conseils, est exclu pour cela.

- Burek: absent que deux fois

- Gérard Weidlich: discours de sourds avec Kouchner à la soirée débat de l'Événement du Jeudi, qui demande transmission de documents Beljanski, mais ils sont aux mains des gendarmes. Alors si c'est une histoire de gendarmes, débrouillez-vous. Mais c'est vous qui avez envoyé les gendarmes

Kouchner: "si vous êtes dans l'illégalité, c'est que vous êtes sur la bonne voie"

Beljanski a vendu ses brevets

période difficile pour malades; puis produits revenus des États-Unis

- Présidente: en octobre 96 après 3 semaines

- Gérard Weidlich: première contrefaçon de Belgique

arrivent début 97

- Présidente: 30 octobre, pas plus de 3 semaines

- Gérard Weidlich: pénurie: des malades sont même morts; j'ai des lettres de famille sur décès

informations diffusent très vite chez malades

Contrefaçon en Belgique car sans brevets, non conforme

j'ai eu premières boites via Angleterre

- Monique Beljanski: j'ai fait analyses de laboratoire et j'ai comparé: produit belge n'avait rien à voir; j'ai toujours contrôlé les lots

- Gérard Weidlich: Dr Philippe Causse a prescrit contrefaçons, on s'est fâché

détresse partout chez malades

Laboratoire belge a essayé de reproduire produits mais a échoué;

- Monique Beljanski: chez Weidlich, j'ai dit à Causse que produits pas conformes, déontologiquement scandaleux qu'il ait profité de la maladie de mon mari

Il y a des contrefaçons de Suisse, Italie, Belgique, deux endroits en France; ça nuit aux produits Beljanski

Par exemple, si c'est 13 fois moins dosé, il faut en prendre 13 fois plus

- Monique Beljanski: moins dosé en flavopéréirine que l'original

- Gérard Weidlich: Je peux me regarder dans la glace

- Burek: J'ai un courrier Philippe Causse [anomalie: témoins ne sont pas passés après débats avec inculpés]

- Me Olivier Morice: faux que FDA ait étudié produits Beljanski

- Avocat: on a courrier FDA avril 98

- Autre Avocat: courrier FDA n'a pas à approuver compléments alimentaires

- Gérard Weidlich: produits ont agrément FDA; ce n'est pas comme AMM ou ATU française

- Sylvie Beljanski: produits pas revenus fin octobre 96; détresse morale et physique

3 à 4 mois pour que premières bouteilles reviennent; record impossible à aire plus vite; au moins pour un produit: pao pereira

Aux États-Unis il faut une procédure de notification, pas autorisation

Nous avions doubles de documents en tant qu'avocats; je connais le document de réponse de FDA citée par maître Morice

FDA s'occupe de produits, pas de plantes

La FDA ne connaît pas le pao, qui est une plante, mais le Pao-V

- Kevin Mac Carthy: Je confirme ce qu'a dit mon épouse; loi sur compléments alimentaires depuis 7 ans; dossier déposé à la FDA, pour savoir si le produit est toxique

Sylvie Beljanski: À la fin du délai de la FDA, où beaucoup de contacts téléphoniques avec FDA, on a enfin pu envoyer produits

Cette notification ne se fait que pour les produits nouveaux, pas les anciens comme le ginkgo

Nous avons tous les rapports de toxicité, pas tout ce qui a été saisi par gendarmes

Courbet et autres à CIRIS en état de désespoir

étude auprès du Pr Mayers

père souhaitait faire virologie; impossible à Saint-Prim, bloqué; Pourquoi pas aux États-Unis, New Jersey; lettre ok en anglais, mais saisie, aucun suivi

- Mac Carthy: Beljanski a cherché à tout faire en France

j'ai été personnellement à Montpellier voir Pr ?? pour faire avancer l'AMM; M. Conduso, CRID voulait pas continuer après les saisies; pas de copies de ces dossiers; il craignait de ne plus avoir aucune AMM pour aucun autre de ses clients

Mme Tarelli n'a pas voulu faire droit d'accéder aux originaux saisis nécessaires pour l'Agence du Médicament

- Avocat: 17 janvier 97: Conduso prêt à reprendre travaux

Mme Tarelli pas hostile demande les cotes de levers de scellés; et puis non après tout, pas de dépôt de scellés; étaient jointes demandes officielles du CRID, de l'Agence du Médicament, et même ai demandé que cela soit fait sous l'égide de l'Agence du Médicament

- Monique Beljanski: on s'est battu des années pour que ça se passe en France

M. Lévy, de l'Agence du Médicament, avait traité mon mari de charlatan et d'illuminé

- Sylvie Beljanski: pas de demande d'AMM aux États-Unis, car Natural Source jeune société

Aux États-Unis, chance d'être dans un système légal

m'occupe de relations publiques de Natural Source; qui dirige, ça ne vous regarde pas

centaines de lettres après 9 octobre 96 comme quoi nous allons mourir; je pense qu'elles sont dans Natural Source; il y a plein de lettres de français aux français dans dossier

Angleterre et Hollande assez proches légalement des États-Unis, à part directives européennes

Il n'y a pas de label FDA, mais une notification, et après un silence de 74 ou 90 jours, on est libre; fait entre janvier et mai 97

Autorisation tacite quand FDA ne s'oppose pas

- Procureur: exporter produits en France comme médicaments est une fraude

- Sylvie Beljanski: on a envoyé échantillon à FDA

- Mac Carthy: dossier compliqué et complet selon réglementation de 94, à la FDA; on ne sait pas ce que fait FDA, capable de faire beaucoup d'examens, mais pas tenus de les expliquer

On a étudié réglementation en 96; les études ne sont pas transmises au demandeur

[Partie civile critique législation États-Unis en faisant comme si la française était parfaite, incritiquable: dogmatisme nationaliste]

- Avocat: juge d'instruction ne s'est jamais intéressé à ce qui se passe aux États-Unis avec Sylvie Beljanski et Mac Carthy

- Burek: Philippe Causse médecin traitant de G Weidlich dans lettre dit que malgré ce que tu prends de Natural Source, ta charge virale n'est pas bonne

Mail récupéré. Causse m'a autorisé à le communiquer aujourd'hui

[Monique Beljanski, assise devant moi dit en aparté que ce serait intéressant de dire que la mère de Philippe Causse prend des produits Natural Source]

- Me Olivier Morice: fax ouvert par Causse; je ne veux pas communiquer cette lettre; ce sera le choix de mon client

- Gérard Weidlich: depuis 97, je n'utilise que produits Natural Source et suis vivant devant vous

 

Séance levée

 

[Quelqu'un me dit que Act Up a été dirigé par Philippe Mangeot fils de Jean-Pierre Mangeot ayant dirigé Glaxo Wellcome qui distribue l'AZT en France

- Emmanuelle Cosse, présidente d'Act Up-Paris: Les malades c'est pas mon problème; ce qui compte, c'est que ce soit juridiquement des médicaments.

Je lui demande: "Si ce n'est pas des médicaments, est-ce que ça la gène que les gens aient la liberté d'en prendre?" Elle me dit "Non".

Je lui demande ce qu'elle pense du fait qu'en octobre 96 les malades étaient privés de leurs médicaments, qu'il y ait des perquisitions, qu'on ait pu les obliger à faire 1.000 km dans la journée. Elle me répond que ça ne la concerne pas, qu'elle n'y est pour rien. (Pourtant elle est du côté des parties civiles)

Je demande à la présidente d'Act Up-Paris si le précédent président d'Act Up était Philippe Mangeot? Oui fils de Jean-Pierre Mangeot ancien directeur de Glaxo Wellcome

Elle me dit qu'elle en a assez de discuter encore de cela depuis 10 ans que ça dure, que je ne l'intéresse plus; pourquoi, je lui demande, je vous ai intéressé au début? Elle me dit non (contradiction). Elle ne veut plus discuter avec moi. Je lui dis qu'elle peut changer d'avis.]

 

- Burek: plus la même efficacité

Délégués m'ont envoyé produits de Natural Source

- Présidente: principe tribunal pénal: oralité des débats (contrairement aux tribunaux civils); il faut juste verser pièces avant fin des débats publics

- Burek: produits de Natural Source sont de médiocre qualité

je demande P.V. de conformité des produits Natural Source; expertise négative 12 mars 2001

Mme Collet décédée aujourd'hui m'a rapporté produits; 98 % de réussite à l'époque de Beljanski, descendu après à 0 %?

Hervé Galbesse a effectué expertise, chercheur à Saint-Prim

- Monique Beljanski: Les dosages qu'il a fait à New York étaient excellents.

- Burek: a quitté Natural Source en 99; qui fait dosages?

- Monique Beljanski: Jonathan Lee que j'ai rencontré

- Avocat: pas de signature dans rapport!

- Monique Beljanski: guerre commerciale; montrer que les produits ailleurs sont moins bons

[C'est un problème industriel qui ne remet pas en cause les résultats de Beljanski]

[Comment Burek aurait financé son analyse et dans quel but?]

 

SÉANCE LEVÉE

 

- Gérard Weidlich: malades ont plus souffert des attaques que de leur maladie

Je découvre le vrai visage de Burek dont je ne savais pas d'où il venait

On a tout connu: infiltration, lettres anonymes, les blancs de RG, écoutes de malades

Victime mal rasée, réanimation longue dure une heure; l'hélicoptère met du temps à venir; le lendemain j'ai un herpès explosif; j'étais infirmier dans la police, organise don du sang en mars 1985; on m'annonce: vous avez le sida; monde s'effondre autour de moi; diarrhées permanentes, fatigues permanentes; je ne pouvais pas donner coup de pelle pour finit ma maison; j'ai vu Philippe Causse qui m'a orienté sur Beljanski;

12 gélules par jour; anticorps ont progressivement augmenté; Il y eu un PCR [Poly chains reaction] fait par Institut Pasteur, heureusement sinon on dirait que j'ai jamais eu le sida

À la p. 62 de La Santé confisquée, Beljanski répond à Luc Montagnier qui disait dans "Le Monde" qu'il fallait traitement non toxique pouvant être pris longtemps

Montagnier voulait me piquer dans les ganglions mais refusait d'écrire un mot pour Beljanski

Je consomme 6 gélules de pao pereira, 36 F de ma poche

Kouchner disait qu'en France on est dans un pays libre, on se soigne comme on veut

Je suis choqué par l'adversité

0 anticorps en 1991; en 92 ils remontent; j'ai une immunité naturelle maximale

J'ai rusé avec chercheurs du milieu Didier Sicart, spécialiste sida à Cochin, dirige comité d'éthique maintenant

J'ai bénéficié au début de ce traitement gratuitement avec lettre de consentement éclairé, ce qui est la loi

J'accepte délégation de Charente maritime, par reconnaissance; on le fait à moins d'être égoïste,

Jean-Jacques Le Guen premier guéri cancer du pancréas

Je ne suis pas médecin, j'ai témoigné; j'ai fait quelques conférences; Beljanski se déplaçait quand ça devenait scientifique.

Plus belle conférence: 1100 personnes à Lagord en Charente dans gymnase

Dynamique associative: documents au caméscope de malades ayant guéri

Pins, stylos saisis: il y a marqué COBRA; ça n'a aucune valeur, mais gendarmes ont pris

Philippe Causse avait dynamique d'information des médecins importante, pas moi

Saint-Prim à 700 km de chez moi; j'envoyais pouvoir et faisais confiance; j'y allais assez peu, mais surtout parce que ça me permettait de le rencontrer, car c'est un grand ami, je le considère comme mon père

Il faut association plus militante, à l'image d'Act Up; malades mis en avant: Raymond Lebée puis Marc Crouzier: CCS; présence d'un membre aux réunions de CIRIS, puis je suis resté à CIRIS

Perquisitions d'octobre 96, puis pressions fiscales; avocat n'agit pas dans les temps, je prends Philippe Autrive

Comme les médias disent, je suis le survivant illégal du sida

Président Raymond Courbet venant d'Avignon était à Saint-Prim

Notion d'urgence: Mitterrand a dit que quand il y a urgence, tout est légal

Smicards, rmistes en ont bénéficié: hautement humanitaire

5 présidents association; on a convaincu sur 4, on nous reproche le 5e: utilité sociale, car on dit qu'il y a traitements suffisants! Je laisse apprécier

première fois que je vois Fabienne Joanny; le temps est incompressible, je suis pédagogue, je fais de la formation; Beljanski a dit le combat sera très dire: il faudra dire la vérité et y mettre la qualité

Courbet très compétent, intelligent, a fait politique; toutes les portes se sont ouvertes avec lui et se sont fermées à son décès, car je ne suis pas franc-maçon

démocratie associative: Burek est parti sur une idée, moi sur une autre

C'était inutile et impossible de poursuivre en France par association, mais par VIVA

Avril 97: dans Dialogue écrit qu'on poursuit demande d'AMM ou ATU, par dossier que voulait récupérer Autrive auprès du juge d'instruction Tarelli

Celui qui n'a pas fait son devoir, c'est l'État

Jean-Paul Lévy dirigeant de l'ANRS a pour conseiller scientifique François Gros, ennemi de Beljanski

- Me Autrive: vous souvenez-vous que le 25 avril 97, au conseil d'administration de CIRIS 5e président: CIRIS a pris décision de reprendre demande d'AMM

Je prends pao pereira depuis le 15 avril 86

Pao-V FM (François Mitterrand qui voulait finir son mandat)

posologie au début 12 à 16 gélules par jour

Une telle quantité m'a effrayé. Comme j'étais infirmier je me disais que si c'était de l'aspirine, j'aurais mal au ventre; j'en ai pris de plus en plus 4 par jour etc.

Adresse anglaise, pas américaine: Natural Source international Food Ltd 4, Badington Sussex Street, Londres UK

Aucune toxicité: je peux en prendre 20 par jour

Oligo-éléments: zinc, sélénium, calcium avec fromages secs

Analyse de même échantillon dans 2 laboratoires: 180 T4, 360 T4 chez l'autre

Beljanski aurait voulu tester pao pereira plus que pao pereira; voir la synergie des deux, mais pas avec AZT!

je pèse 93 kilos

Dans Dialogue, Pascal Labadi a fait figurer ses analyses qui montrent que la charge virale diminue avec pao pereira

La police a fait une opération en urgence car par écoutes, ils savaient que le gramme de synthèse se faisait et était important pour l'AMM

Si Mirko Beljanski était là, il dirait de Burek que c'est une misérable créature; il est venu de partout et nulle part et était très secret

- Me Autrive: ce n'est pas signé; on doit faire expertise en double aveugle

- Burek: je l'ignore

- Me Autrive: croyez-vous que 'est une bonne expertise, en double aveugle et avec deux laboratoires différents?

- Burek: je ne peux pas répondre

- Me Autrive: Est-ce que ça vous parait sérieux?

- Burek: j'accorde crédit à ce document

- Me Olivier Morice: pourquoi Galvesse est parti?

- Burek: Galvesse incompatibilité d'humeur

- Me Autrive: pourquoi avoir attendu procès pour dire ça?

- Burek: on me l'a dit il y a trois mois; personne malade, ne peut se déplacer

- Me Autrive: est-ce que M. Galvesse signe quand il écrit une lettre?

- Burek: Oui.

Il s'agit d'une simple expertise amiable

- Me Olivier Morice: admiration pour sauveur, liens avec Le Patriarche. [il n'emploie pas les mots secte ni gourou]

tract repris dans Dialogue sur Beljanski chercheur trouveur obligé de vendre brevets à l'étranger

- Burek: J'étais convaincu de l'efficacité des produits.

- Gérard Weidlich: pas de synonyme entre publicité et information dans le dictionnaire [c'est vrai sur mon Revo]

- Dr Tadeusz Nawrocki: J'ajoute que je n'ai jamais fait de fiches; je n'ai signé de mon nom que publications

- Présidente: on refuse parole aux 4 associations car ne font pas partie de la défense (ni partie civile)

[Silvestri semble être un opportuniste charmeur et chaumant, souriant qui espérait profiter des découvertes de Beljanski pour son ego, (comme par exemple Daguerre l'a fait avec Niepce), et quand il a vu les difficultés d'officialité, il a préféré se retirer.]

 

Accueil du site

Sommaire des infos

Mirko Beljanski

L'informateur

Cont@ct

Procès de 2001: 1er, 2e, 3e, 4e, 5e jours,  jugement

Procès de 2002: 1er, 2e, 3e, 4e, 5e, 6e  jours,  jugement

Prix Charles-Léopold Mayer