Accueil du site

Sommaire des infos

Mirko Beljanski

L'informateur

Cont@ct

Procès de 2002 (trois premiers jours)

Procès de 2002 (trois derniers jours et jugement)

Prix Charles-Léopold Mayer

Minutes du procès Beljanski

en première instance en mars 2001

 à Créteil

 

Lundi 19 mars 2001.

 

- ?: On n'entend rien.

- Présidente Bénédicte Piana: Bon, ben, écoutez; je vais essayer d'hausser la voix.

Je disais donc que cette audience correctionnelle comprend, concerne un certain nombre de personnes dont je vais m'assurer de la présence dans un premier temps. M. Silvestri tout d'abord.

- Pierre Silvestri: Présent.

- Présidente: Alors au fur et à mesure que j'appelle, si vous voulez bien vous approcher de la barre. M. Alain Boquet.

- Alain Boquet: Présent.

- Présidente: Veuillez vous approcher également. Je ne vous laisserai pas debout trop longtemps; ne vous inquiétez pas. M., M. Jean-Yves Boquet. [...] Mme Beljanski.

[Applaudissements de la salle]

Avant de poursuivre, je souhaite rappeler que vous êtes ici dans une salle d'audience, et que les cinq jours qui doivent se dérouler ne doivent en aucun cas (en tout cas je ferai tout pour que cela se passe de la sorte) se transformer soit en colloque, soit en meeting, soit en toute autre manifestation. Vous êtes devant une juridiction pénale qui doit examiner un certain nombre de faits avec des qualifications juridiques bien précises, et c'est exclusivement sur ce point et sous cet aspect que le dossier sera évoqué. Par conséquent, j'interdis de façon la plus formelle toute manifestation de quelque nature que ce soit. Que les choses soient bien claires. Mme Joanny. Vous vous approchez également, madame. M. Devrières, Claude.

- Son avocat: [?].

- Présidente: Donc M. Devrières est absent. M. Picard, Alain. M. Mignot Marcel. Veuillez vous approcher un petit peu pour laisser le passage. M. Mignot... M. Nawrocki. M. Perritaz [?]. M. Bertrand, Claude. M. Hérault. M. Burek, Richard. [?] M. Lecocq. M. Weidlich.

Figure également dans l'ordonnance qui saisit notre tribunal M. Foracetto[?] Jean-Claude, lequel était décédé; en conséquence, en ce qui le concerne, l'action est à ce jour éteinte.

Nous avons également un certain nombre de parties civiles. Celles-ci sont-elles présentes ou représentées?

- [?] fédération nationale

- l'Ordre National des Pharmaciens.

- [?]: [?] pour [?].

- Présidente: Bien je vais dans un premier temps essayer, mesdames, messieurs, [?]

M. Silvestri, [?] votre date de naissance, M.?

- Pierre Silvestri: [?] 1937[?].

- Présidente: Vous êtes né à quel endroit?

- Pierre Silvestri: [?]

- Présidente: Vous êtes de nationalité française. Euh, pouvez-nous nous donner quelques précisions, monsieur, et je poserai cette question à chacun... à chacun d'entre vous. [À Claude Bertrand qui a des béquilles:] Souhaitez-vous vous asseoir, monsieur? Est-ce qu'il y a une possibilité qu'une chaise soit... Est-ce qu'il est possible qu'une chaise soit avancée? [?]

Je disais donc à l'instant, pour chacun d'entre vous, je vais demander [?], je vais également vous demander de bien vouloir préciser au tribunal quelle est votre situation familiale à la date d'aujourd'hui, également votre situation professionnelle si vous exercez encore une activité professionnelle, et je vous demanderai également à chacun d'entre vous le montant approximatif de vos revenus mensuels, car si le tribunal devait [?] pour l'un ou l'autre d'entre vous [?] pourvoi de condamnation, doivent [?] des amendes. Par conséquent, il importe au tribunal de connaître les situations financières de chacun. Ceci étant dit de façon générale, M. donc Silvestri.

- Pierre Silvestri: [?]

- Présidente: Bien. Vous avez, M., déjà été condamné, dans une [?] judiciaire prononcée le 21 juin 1995 par la Chambre des appels correctionnels de la Cour d'appel de Lyon. Une condamnation pour des faits d'escroquerie, dans le courant des années... des mois d'octobre, décembre 1987, une condamnation à deux années d'emprisonnement avec sursis assortie d'une mise à l'épreuve pendant trois ans. Tout étant précisé que cette condamnation est à ce jour considérée comme non avenue, puisque le délai de mise à l'épreuve est expiré. [?] évoqué à ce jour. Voilà. Vous comparaissez, M., devant ce tribunal car il vous est reproché de vous être, à Ivry-sur-Seine, et à Saint-Prim, sur le territoire national de 1991 à 1997, et depuis tant non prescrit, en qualité de membre des associations Cobra, Ciris et CCS, sciemment livré à des opérations réservées aux pharmaciens sans détenir les conditions exigées pour l'exercice de la pharmacie, en l'espèce la préparation, la [?], la vente en lot ou en détail de médicaments destinés à l'usage de la médecine humaine; d'avoir par ailleurs à Ivry-sur-Seine, Saint-Prim et sur le territoire national de 1991 à 1997, et depuis tant non prescrit, premièrement diffusé auprès du public une publicité pour des médicaments à usage humain, en l'espèce des produits présentés sous les dénominations, notamment, de RLB, Bioparyl, [?], PB-100 et PB-400 et autres, ayant un caractère trompeur, sans que ceux-ci aient obtenu d'autorisation de mise sur le marché, sans visa de publicité; d'avoir à Ivry-sur-Seine, à Saint-Prim et sur le territoire national de 1991 à 1997, et depuis tant non prescrit, deuxièmement diffusé auprès des professionnels de santé habilités à prescrire ou diffuser/dispenser[?] des médicaments à usage humain, en l'espèce les mêmes produits cités plus avant, une publicité pour ceux-ci ayant un caractère trompeur sans avoir au préalable détenu une autorisation de mise sur le marché, sans que celle-ci ait fait l'objet dans les huit jours suivants cette diffusion d'un dépôt auprès de l'Agence française de Sécurité sanitaire des Produits de santé; et par ailleurs d'avoir à Ivry-sur-Seine, à Saint-Prim et sur le territoire national de 1991 à 1997, et depuis tant non prescrit, trompé ou tenté de tromper directement ou indirectement les contractants ou utilisateurs de produits présentés sous les dénominations de, notamment, RLB, Bioparyl, [?], PB-100, PB-400 et autres, sur la composition, la teneur en principes utiles, l'aptitude à l'emploi, les risques inhérents à l'utilisation des produits, les contrôles effectués, les modes d'emploi et précautions à prendre. Doit-on rappeler la prévention devant ce tribunal, étant précisé l'ensemble des textes [?] figure dans l'ordonnance de renvoi [?] une codification actuelle, au terme de la citation, [...] convocation pour ce jour.

- Pierre Silvestri: [...]

- Présidente: M. Silvestri, veuillez m'excuser, pour l'instant vérification d'identité et rappel de la procédure, après il m'appartient notamment de vérifier si des témoins qui ont été cités pour les jours sont ou non présents, mais pour l'instant [...] des faits, [...] nous n'avons toujours pas commencé.

M. Boquet Alain. M., votre date de naissance?

- Alain Boquet: [?]

- Présidente: Vous êtes né à quel endroit?

- Alain Boquet: À [?] dans le 92.

- Présidente: Vous êtes de nationalité...

- Alain Boquet: Française.

- Présidente: ...Française. À la date d'aujourd'hui, M., votre situation familiale et professionnelle?

- Alain Boquet: Marié. Je suis chauffeur de taxi. [...] 7.000 F.

- Présidente: Et vous n'avez jamais été condamné?

- Alain Boquet: Jamais.

- Présidente: Alors, en ce qui vous concerne, M. Alain Boquet, vous êtes devant ce tribunal pour avoir, à Ivry-sur-Seine, à Saint-Prim et sur le territoire national de 1991 à 1997, depuis tant non prescrit, trompé ou tenté de tromper directement ou indirectement les co-contractants, utilisateurs des produits présentés sous les dénominations, notamment de RLB, Bioparyl, BG-8, PB-100 et PB-400 et autres; sur la composition, la teneur en principes utiles, l'aptitude à l'emploi, les risques inhérents à l'utilisation des produits, les contrôles effectués, le mode d'emploi, les précautions à prendre; et vous être, à Ivry-sur-Seine, à Saint-Prim et sur le territoire national de 1991 à 1997, et depuis tant non prescrit, en votre qualité de dirigeant, co-dirigeant ou salarié des sociétés ou associations Isa, Cobra et Préparyl[?], sciemment livré à des opérations réservées aux pharmaciens sans réunir les conditions exigées pour l'exercice de la pharmacie, en l'espèce la préparation, la dispensation, la vente en gros ou en détail de médicaments destinés à l'usage de la médecine humaine; d'avoir administré à Ivry-sur-Seine, Saint-Prim et sur le territoire national de 1991 à 1997, et depuis tant non prescrit, diffusé auprès du public de la publicité pour des médicaments à usage humain, les mêmes que ceux dont j'ai parlé tout à l'heure, ayant un caractère trompeur sans que ceux-ci aient obtenu une autorisation de mise sur le marché, sans visa de publicité; d'avoir à Ivry-sur-Seine, Saint-Prim et sur le territoire national de 1991 à 1997, et depuis tant non prescrit, diffusé auprès des professionnels de santé habilités à dispenser ou prescrire des médicaments à usage humain, en l'espèce les produits présentés sous les dénominations que j'ai rappelées tout à l'heure, une publicité pour ceux-ci, ayant un caractère trompeur sans avoir au préalable détenu l'autorisation de mise sur le marché, sans que celle-ci ait fait l'objet dans les huit jours suivant cette diffusion d'un dépôt auprès de l'Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé; enfin d'avoir à Ivry-sur-Seine, Saint-Prim et sur le territoire national de 1991 à 1997, et depuis tant non prescrit, commercialisé ou distribué à titre gratuit en gros ou en détail des spécialités pharmaceutiques ou des médicaments fabriqués industriellement sans que ceux-ci aient été préalablement l'objet d'autorisation de mise sur le marché.

Là encore les différents textes de loi qui répriment ces infractions vous ont été rappelés dans l'ordonnance de renvoi et dans la citation pour l'audience de ce tribunal.

M. Boquet Jean-Yves [?]. Votre date de naissance?

- Jean-Yves Boquet: [?]

- Présidente: Vous êtes né à quel endroit, M

- Jean-Yves Boquet: [?]

- Présidente: Vous êtes de nationalité française.

deux enfants

- Présidente: Vous êtes poursuivi, M. Boquet, Jean-Yves, pour avoir à Ivry-sur-Seine, Saint-Prim et sur le territoire national de 1991 à 1997, depuis tant non prescrit, trompé ou tenté de tromper directement ou indirectement les co-contractants, utilisateurs des produits présentés sous les dénominations de... je ne vais pas reprendre à chaque fois puisque les dénominations sont identiques... et autres; sur la composition, la teneur en principes utiles, l'aptitude à l'emploi, les risques inhérents à l'utilisation des produits, les contrôles effectués, les modes d'emploi et les précautions à prendre; d'avoir, à Ivry-sur-Seine, Saint-Prim et sur le territoire national de 1995 à 1997, et depuis tant non prescrit, en votre qualité de co-dirigeant de la société Prépaméco, commercialisé ou distribué à titre gratuit en gros ou en détail des spécialités pharmaceutiques ou des médicaments fabriqués industriellement sans que ceux-ci aient été préalablement l'objet d'autorisation de mise sur le marché; de vous être, à Ivry-sur-Seine, sur le territoire national de 1995 à 1997, et depuis tant non prescrit, en votre qualité de co-dirigeant de la société Prépaméco, sciemment livré à des opérations réservées aux pharmaciens sans réunir les conditions exigées pour l'exercice de la pharmacie, en l'espèce la préparation, la dispensation, la vente en gros ou en détail de médicaments destinés à l'usage de la médecine humaine; là encore, les textes de loi prévoyant et réprimant ces infractions vous ont été rappelés dans l'ordonnance de renvoi et dans la citation à l'audience de ce jour.

Mme Lucas Monique, veuve Beljanski. Vous êtes née, Mme, le?

- Monique Beljanski: Le 11 juillet 1931 à [?].

- Présidente: Vous êtes de nationalité française. [?] Approximativement.

- Monique Beljanski: Autour de 20.000 F

- Présidente: [?] Votre... vous n'avez jamais été condamnée.

- Monique Beljanski: Non.

- Présidente: Vous êtes, Mme, poursuivie devant ce tribunal, pour avoir, à Ivry-sur-Seine et Saint-Prim, ainsi que sur le territoire national, de 1991 à 1997, et depuis tant non prescrit, ouvert de manière illicite un établissement de fabrication, importation, exportation, distribution en gros de médicaments; d'avoir, à Ivry-sur-Seine, Saint-Prim et sur le territoire national, de 1991 à 1997, et depuis tant non prescrit, trompé ou tenté de tromper directement ou indirectement les co-contractants, utilisateurs des produits présentés sous les dénominations, notamment RLB, Bioparyl, BG-8, PB-100 et PB-400 et autres; sur la composition, la teneur en principes utiles, l'aptitude à l'emploi, les risques inhérents à l'utilisation des produits, les contrôles effectués, le mode d'emploi et les précautions à prendre; de vous être, à Ivry-sur-Seine, à Saint-Prim et sur le territoire national de 1991 à 1997, et depuis tant non prescrit, sciemment livré à des opérations réservées aux pharmaciens sans réunir les conditions exigées pour l'exercice de la pharmacie, en l'espèce la préparation, la dispensation, la vente en gros ou en détail de médicaments destinés à l'usage de la médecine humaine; d'avoir, à Ivry-sur-Seine, Saint-Prim et sur le territoire national de 1991 à 1997, et depuis tant non prescrit, commercialisé ou distribué à titre gratuit en gros ou en détail des spécialités pharmaceutiques ou des médicaments fabriqués individuellement sans que ceux-ci aient été préalablement l'objet d'autorisation de mise sur le marché; d'avoir, à Ivry-sur-Seine, Saint-Prim et sur le territoire national de 1991 à 1997, et depuis tant non prescrit, diffusé auprès du public une publicité pour des médicaments à usage humain, en l'espèce les produits dont j'ai parlé tout à l'heure, ayant un caractère trompeur sans que ceux-ci aient obtenu une autorisation de mise sur le marché, sans visa de publicité; d'avoir enfin à Ivry-sur-Seine et sur le territoire national de 1991 à 1997, et depuis tant non prescrit, diffusé auprès des professionnels de santé habilités à dispenser ou prescrire des médicaments à usage humain, en l'espèce les produits présentés sous les dénominations que j'ai rappelées tout à l'heure, une publicité pour ceux-ci, ayant un caractère trompeur sans avoir au préalable détenu l'autorisation de mise sur le marché, sans que celle-ci ait fait l'objet dans les huit jours suivant cette diffusion d'un dépôt auprès de l'Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé. Là encore, Mme, il y a différents articles de loi prévoyant effectivement ces infractions qui ont été rappelés sur l'ordonnance de renvoi dans la citation pour l'audience de ce jour.

Mme Joanny Fabienne. Votre date de naissance?

- Fabienne Joanny: [?] septembre 59 à Vichy.

- Présidente: [?] septembre 59 à Vichy. Votre situation actuelle, Mme?

- Fabienne Joanny: [?]

- Présidente: Alors pharmacien responsable... Si vous voulez faire un petit effort.

- Fabienne Joanny: [?]

- Présidente: Avec un revenu d'approximativement?

- Fabienne Joanny: [?]

- Présidente: Vous avez des enfants à charge?

- Fabienne Joanny: [?]

- Présidente: Vous n'avez, Mme, jamais été condamnée. Vous êtes poursuivie devant ce tribunal pour avoir, à Clermont-Ferrand et sur le territoire national, de 1991 à 1997, et depuis tant non prescrit, commercialisé ou distribué à titre gratuit en gros ou en détail des spécialités pharmaceutiques ou des médicaments fabriqués industriellement sans que ceux-ci aient été préalablement l'objet d'une autorisation de mise sur le marché; d'avoir, à Saint-Prim et sur le territoire national, de 1991 à 1997, et depuis tant non prescrit, trompé ou tenté de tromper directement ou indirectement les co-contractants, utilisateurs des produits présentés sous les dénominations, les mêmes dénominations que celles que j'ai évoquées tout à l'heure, je n'y reviens pas, sur la composition, la teneur en principes utiles, l'aptitude à l'emploi, les risques inhérents à l'utilisation des produits, les contrôles effectués, les modes d'emploi et les précautions à prendre; la [?] des textes vous été rappelé dans l'ordonnance de renvoi et la citation pour l'audience de ce jour.

M. Devrières, donc nous avons vu que pour des raisons de santé, celui-ci n'était pas présent à cette audience. Donc M. Devrières se prénomme Claude. Il est né le 20 décembre 1940 à Reims. Son casier judiciaire ne porte trace d'aucune condamnation. Il est possible que M. [?] apporte des précisions sur M. Vicario[?], non, vous n'avez plus de contact avec M. Devrières. Son conseil pourrait peut-être [?] sa situation [?] état de santé. Professionnellement, est-ce qu'il est toujours en activité? M. Devrières est poursuivi devant ce tribunal pour avoir, à Épernay, sur le territoire national, courant 1993 et 1994, et depuis tant non prescrit, commercialisé ou distribué à titre gratuit, en gros ou en détail, des spécialités pharmaceutiques ou des médicaments fabriqués industriellement, sans que ceux-ci aient été préalablement l'objet d'une autorisation de mise sur le marché; d'avoir, à Ivry-sur-Seine, Saint-Prim et sur le territoire national, courant 93 et 94, et depuis tant non prescrit, trompé ou tenté de tromper directement ou indirectement les co-contractants, utilisateurs des produits présentés sous les dénominations, que j'ai déjà rappelées tout à l'heure, sur la composition, la teneur en principes utiles, l'aptitude à l'emploi, les risques inhérents à l'utilisation des produits, les contrôles effectués, les modes d'emploi et les précautions à prendre.

M. Picard, vous vous prénommez Alain.

- Alain Picard: Alain, né le 21 juillet 1945 à Menton.

- Présidente: Vous êtes de nationalité française.

- Alain Picard: Divorcé, encore un enfant à charge. Je suis salarié d'une société [?]. Mes revenus sont [?]

- Présidente: Quelle nature de société?

- Alain Picard: C'est une société [?]

- Présidente: lors, en ce qui vous concerne, vous avez été cité à Pruny[?].

- Alain Picard:

- Présidente: Alors, est-ce que vous pouvez préciser votre adresse à la date d'aujourd'hui?

- Alain Picard: Oui. Belmont, B, E, L, M, O, N, T, avenue [?], Wollstolecraft, W, O, deux L, S, T, O, L, E, C, R, A, F, T

- Présidente: C, R, A, F, T?

[...]

- Présidente: Merci beaucoup, M.; puisque cette question, je ne l'ai pas posée pour les autres personnes, M. Silvestri, [?] l'adresse [?] M. Boquet également, Mme Beljanski, Mme Joanny?

- Fabienne Joanny: 3 rue Léonard de Vinci.

-  Présidente: Alors 3 rue...

- Fabienne Joanny: Léonard de Vinci

-  Présidente: ...Léonard de Vinci.

M. Picard, comme M. Devrières, vous êtes poursuivi devant ce tribunal pour avoir, à Épernay, sur le territoire national, courant 1993 et 1994, et depuis tant non prescrit, commercialisé ou distribué à titre gratuit, en gros ou en détail, des spécialités pharmaceutiques ou des médicaments fabriqués industriellement, sans que ceux-ci aient été préalablement l'objet d'une autorisation de mise sur le marché; d'avoir, à Ivry-sur-Seine, Saint-Prim et sur le territoire national, courant 1993 et 1994, et depuis tant non prescrit, trompé ou tenté de tromper directement ou indirectement les co-contractants, utilisateurs des produits présentés sous les dénominations que j'ai rappelées tout à l'heure, sur la composition, la teneur en principes utiles, l'aptitude à l'emploi, les risques inhérents à l'utilisation des produits, les contrôles effectués, les modes d'emploi et les précautions à prendre. Là encore les textes prévoyant et réprimant ces infractions vous ont été rappelés dans l'ordonnance de renvoi d'une part, et dans la citation d'autre part.

M. Mignot, vous vous prénommez Marcel. Votre date de naissance?

- Marcel Mignot: [?] 1953 à [?]. Marié, trois enfants

- Présidente: Bien. Votre casier judiciaire porte trace 'une condamnation devant le tribunal de police pour excès de vitesse. [?] suspension du permis pendant trois mois. Ça n'a pas grand chose à voir avec ce dont nous allons parler. Cette semaine, vous êtes poursuivi... Euh, en ce qui concerne votre adresse, en ce qui concerne votre adresse, M. Mignot?

- Marcel Mignot: 152 bd Magenta, Paris 10e.

- Présidente: Vous êtes poursuivi, M., devant ce tribunal, pour avoir, à Paris et sur le territoire national, de 1991 à 1997, et depuis tant non prescrit, trompé ou tenté de tromper directement ou indirectement les co-contractants, utilisateurs des produits présentés sous les dénominations dont j'ai parlé tout à l'heure, donc sur la composition, la teneur en principes utiles, l'aptitude à l'emploi, les risques inhérents à l'utilisation des produits, les contrôles effectués, les modes d'emploi et les précautions à prendre; par ailleurs, d'avoir, à Paris et sur le territoire national, de 1991 à 1997, et depuis tant non prescrit, commercialisé ou distribué à titre gratuit, en gros ou en détail, des spécialités pharmaceutiques ou des médicaments fabriqués industriellement, sans que ceux-ci aient été préalablement l'objet d'une autorisation de mise sur le marché. Là encore, les textes prévoyant et réprimant ces infractions vous ont été rappelés dans l'ordonnance de renvoi puis dans la citation.

M. Nawrocki, vous vous prénommez Tadeusz.

- Dr Tadeusz Nawrocki: Je suis médecin, j'habite [?], dans le Morbihan. Sur le plan professionnel [?] je suis médecin libéral et je sors, si vous voulez, de neuf mois d'incapacité de travail due à une surdité si vous voulez, post-traumatique. Mes indemnités, actuellement, se situent aux environs de 8.000 F par mois. Je n'ai aucune condamnation.

- Présidente: C'est effectivement ce qui résulte de votre casier judiciaire.

Vous êtes, M., poursuivi devant ce tribunal, pour avoir, à Ivry-sur-Seine, Saint-Prim et sur le territoire national, de 1991 à 1997, et depuis tant non prescrit, trompé ou tenté de tromper directement ou indirectement les co-contractants, utilisateurs des produits présentés sous les dénominations dont j'ai parlé tout à l'heure, sur la composition, la teneur en principes utiles, l'aptitude à l'emploi, les risques inhérents à l'utilisation des produits, les contrôles effectués, les modes d'emploi ou les précautions à prendre; d'avoir à Ivry-sur-Seine, Saint-Prim et sur le territoire national de 1991 à 1997, et depuis tant non prescrit, diffusé auprès du public une publicité pour des médicaments à usage humain, en l'espèce des produits présentés sous les dénominations dont nous avons déjà parlé tout à l'heure, ayant un caractère trompeur, sans que ceux-ci aient obtenu une autorisation de mise sur le marché, sans visa de publicité; d'avoir à Ivry-sur-Seine, Saint-Prim et sur le territoire national de 1991 à 1997, et depuis tant non prescrit, diffusé auprès des professionnels de santé habilités à prescrire ou dispenser des médicaments à usage humain, les quatre produits dont j'ai rappelé la dénomination tout à l'heure, une publicité pour ceux-ci ayant un caractère trompeur sans avoir au préalable détenu une autorisation de mise sur le marché, sans que celle-ci ait fait l'objet dans les huit jours suivant cette diffusion d'un dépôt auprès de l'Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé; enfin d'avoir à Ivry-sur-Seine, Saint-Prim et sur le territoire national de 1991 à 1997, et depuis tant non prescrit, commercialisé ou distribué à titre gratuit, en gros ou en détail, des spécialités pharmaceutiques ou des médicaments fabriqués industriellement, sans que ceux-ci aient été l'objet préalablement d'autorisation de mise sur le marché. Là encore, les articles de loi sont rappelés au terme de l'ordonnance de renvoi d'une part, la citation d'autre part. Vous avez émis un froncement de sourcil. Vous étiez étonné par ce que j'ai relu? Je vous ai vu...

- Dr Tadeusz Nawrocki: Parfaitement.

 

- Présidente: Instruction commencée le 1er mars 93 à la demande du ministère de la Santé.

Première enquête en 1989.

Le CERBIOL créé en 1988 par Beljanski.

COBRA créé en 1986 président Silvestri.

Pharmacie Delpech et Saint-Joseph à Paris et une à Saint-Laurent du Var de M. Colandero.

Le 17 mars 1994: perquisitions

En septembre 1993, l'Agence du Médicament juge irrecevable la demande de mise sur le marché.

 

Associations COBRA, CIRIS, CCS, ISA, La Main Tendue

Médicaments Bioparyl, BG-8, PB-100, PB-400

Firme Oligopharm

 

Inculpés:

Boquet Alain chauffeur de taxi

Lucas Monique

Hérault Jean-Jacques: manutentionnaire

Burek Richard

Lecocq Marc: commerçant de cosmétiques dirigeant ou CCS?

Weidlich Gérard: policier à la retraite.

 

Parties civiles: les associations Aides, Act Up-Paris, la Ligue contre le Cancer, le Conseil National de l'Ordre des Pharmaciens.

 

Beljanski: 6 ans de contrat avec l'Armée sur la radioprotection (Monique)

 

Écorces achetées à Isochêne.

Brevets cédés à Laferme au Liechtenstein, liquidée en 90.

Laboratoires Roberthet

93: 130 médecins prescripteurs recensés en France et 34 à l'étranger.

PB-100 antiviral contre herpès ou hépatite C.

Année 93 à perte pour COBRA.

Contre-expertises sur les comptes et auditions de patients et de chercheurs refusés par le juge d'instruction et la Cour.

 

En 93, le Pr Cahn demande AMM PB-100 et PB-400 avec SIR International qui fait faillite.

En juillet 95, CIRIS dépose deuxième demande pour PB-100 refusée en septembre 95

La police a saisi les dossiers et il était donc impossible de compléter en octobre 96.

L'analyse de l'Institut Pasteur de Lille arrivée en ce moment prouve que ce n'est pas mutagène, donc non nocif.

En 1991 Dr Donadio et Loro de Montpellier constatent des améliorations de la santé des patients; ceux-ci leur disent qu'ils utilisaient des produits Beljanski, dont ils ne connaissaient rien: étude de 18 mois sur 20 patients. Conclusion: tolérance excellente; diminution des T4 durant 3 mois avant remontée.

Douste-Blazy, favorable en 93 à une mesure dérogatoire "à titre compassionnel" pour l'utilisation des produits avant AMM mais des publications font interdire les produits (?!)

Des pays qui autorisent produits sans étude analytique préalable [la France pays à tradition cartésienne]

 

- Pierre Silvestri: M. Peugeot vice-président à l'époque

L'AMM coûte 5 milliards de francs

Le 1er février 94, je quitte car je ne veux pas entrer dans l'illégalité [lâcheté, égoïsme?]

- Alain Boquet: mon épouse sidéenne en monothérapie Beljanski exclusivement depuis 1988; j'ai fabriqué des fragments d'ARN

- Fabienne Joanny: laboratoire à Clermont-Ferrand.

À la demande de Boquet, j'ai fait des préparations d'herbes, des gélules.

En 93, il y a un article dans l'Express sur les problèmes de Beljanski.

 

 

Mardi 20 mars 2001.

 

- Alain Picard: préparations magistrales prescrites par médecins, mise en gélules mais agglomération de poudre: problème hygroscopique; exécution par une autre pharmacie équipée: Europhartec qui dit ne plus avoir le droit suite à des pressions, puis Joanny.

Le rosolpia: dans un médicament avec AMM: la réselpine disparue du commerce, pour des problèmes cardiaques, supprimée par le laboratoire car moins rentable.

- Fabienne Joanny: L'interdiction pour les deux laboratoires était simultanée

- Alain Picard: L'inspecteur DRASS vient et fait un procès-verbal sans interdiction après; donc, ça baigne.

Il y a l'AMM, les préparations magistrales, les préparations médicinales comme les terres.

Le pereira: ses effets sont connus depuis 3.000 ans.

Le ginkgo biloba est une écorce de liane amazonienne.

Des patients séropositifs témoignent être redevenus séronégatifs.

La FDA autorise sous forme de compléments alimentaires.

Les produits étaient toujours employés en complément de la thérapie classique contre le cancer (chimiothérapie).

La cessation a eu lieu quand les gendarmes sont venus le 17 mars.

Il n'y a pas eu de demande de cesser avant septembre.

Il y a des séropositifs non contaminants [Comment on le sait?] et des anciens séropositifs qu'on ne décèle plus.

Les produits sont autorisés en Hollande, je ne sais sous quel statut, médicament ou non.

C'est un complément à traitement pris par la bouche, donc un complément alimentaire.

Le ginkgo biloba est une plante hors du tableau toxique; des vitamines sont sorties de mêmes plantes.

- Avocat Conseil de l'Ordre: 34 plantes livrées en vrac, pas celle-ci

- Alain Picard: Un produit Beljanski mis en avant parmi les 4

ISA était un laboratoire pas pharmaceutique: nous avons demandé la vérification par des laboratoires pharmaceutiques agréés.

Je suis pharmacien en homéopathie: plein de produits sans AMM sont remboursés par la Sécurité Sociale.

- Marcel Mignot: En mars 1993, une cliente de ma pharmacie à Paris a une prescription inconnue pour moi et le grossiste.

J'ai toujours acheté des produits finis.

Je n'ai jamais rencontré les Beljanski ni allé à Saint-Prim.

J'ai juste reçu Boquet dans ma pharmacie, rencontre en avril-mai.

J'ai toujours été intéressé par la phytothérapie, l'homéopathie.

garantie de laboratoires pharmaceutiques

Il y a eu un contrôle dans l'officine en août 1993; aucune remarque contre le fait que je délivrais des produits Beljanski

En septembre: moins de prescriptions.

Deuxième inspection en décembre, perquisition; commandes de l'étranger: préparatoire très développé (comme les pharmacies de Picard et de Devrières), donc réputation: des clients venant du Brésil.

Un article dans "Nouvelles pharmaceutiques" indique qu'il faut prendre des précautions pour délivrer produits Beljanski. Je l'ai pas lu.

Je n'ai reçu aucun avertissement ni interdiction.

Les produits Beljanski sont des substances diététiques; plantes adaptogènes, apportent un confort à l'exclusion de toute autre chose. [Il n'est pas gêné par la contradiction avec la guérison de sidas.]

J'ai oublié le prix. Je n'ai pas exercé depuis 5 ans: j'ai d'autres chats à fouetter.

J'ignore si ces principes actifs ont un effet antiviral.

Le prescripteur prescrivait un traitement classique plus des produits Beljanski.

Le PB-100 et le PB-400 sont des vermifuges au Brésil (rapport de la DRASS).

- Monique Beljanski: mariage à 19 ans, études de technicienne pour travailler avec mon mari, je connaissais par ma famille l'Institut Pasteur; j'ai travaillé les 10 premières années avec mon mari.

J'ai travaillé très longtemps sur le cancer des plantes.

7-8 ans à Châtenay-Malabry sur le cancer des mammifères, 600 souris; ça marchait très bien.

reçu lettre de chef de service hôpital de Brest; patient dans coma cancéreux, état désespéré; sa femme veut traitement

Laboratoires Mérieux, Debat, SIR International: 5 ou 6 évaluations de toxicité.

Bien que cellules chimiorésistantes et radio-résistantes, le malade allait mieux et pouvait supporter chimiothérapie et radiothérapie, et il est toujours vivant depuis 16-18 ans, M. Le Guen qui va venir témoigner.

Le président de l'Ordre des Médecins a eu des produits pour sa femme mais a refusé de l'écrire; son patron a refusé, plus de contacts, et sa femme est décédée peu après.

4 ans de travail avec Mérieux

sur un petit nuage quand reçu RLB, mais on était naïfs

Pr Debré disait je vais arranger ça, revenez dans 15 jours: petit mot: dès que je prononce nom Beljanski, les portes se ferment

Travail avec Monod; Beljanski slave fier, peu facile d'accès; a mis en évidence faits qui allaient contre son patron

Dans "Le hasard et la nécessité" jamais enzyme qui transfère ARN vers ADN, ça ne va que dans l'autre sens

Beljanski a prouvé contraire; ça gène Monod qui interdit publication; Beljanski payé par contribuable refuse de ne pas publier; restés dans service de Monod, incompréhension croissante

rupture avec Mérieux, très heureux du produit RLB (ARN fragments), mais attitude a change lors de fusion Pasteur-Mérieux

Debat après qui s'est intéressé à tous les produits; convocation par directeur à nom breton, Debat qui connaissait ministre santé Jacques Barrot qui disait qu'on ne mettra jamais produit Beljanski sur marché; Institut Pasteur derrière

Rhône-Poulenc courrier intéressé mais barrages

François Gros inconditionnel de Monod et successeur fait interdire accès bibliothèque, centrifugeuse, vaisselle

Problème de développement de produit, pas de valeur qui a été reconnue

AMM demandée sur pao pereira car formule la plus isolée

Agence du Médicament selon Beljanski: ambiance très désagréable et délétère

directeur de l'INSERM aussi dit que ça ne passerait pas

experts lorsqu'ils ignoraient que c'était des produits Beljanski concluaient positivement et lorsqu'ils savaient que c'était des produits Beljanski, modifiaient leurs rapports

Andrieu ignorait: très positif, quand il a su, s'est rétracté sans refaire les expériences.

dossiers incomplets: mn mari pas très organisé pour ce genre de choses déléguait

Octobre 96: 200 gendarmes cagoules, bazooka; confiscation de tous les dossiers, 1 g de produit de synthèse ayant même efficacité que produits d'extraction

L'agence du médicament propose une expertise du pao, du PB-100, M. Lévy à qui on a remis une poudre; pas de réponse mais conférence de presse pour démolir le produit: poudre de perlimpinpin, l'alcool (alors qu'on avait remis une poudre)

Le collectif des malades du sida remet une lettre "J'accuse"

on avait gardé moitié du produit donné à Agence du Médicament, envoyée aux États-Unis Pr Mayers: premier rapport extrêmement favorable au produit; M. Lévy a fait écrire à une amie de Mayers, signé Françoise: en France, les résultats ont été négatifs, j'espère qu'il en sera de même aux États-Unis; Mayers fait écrire un rapport par un ami qui mine les résultats

contrat avec SIR International Carme

brevets cédés à la société luxembourgeoise Abraxas avec possibilité de les récupérer si ça n'avait pas avancé au bout de 3 ans; sommes considérables versés à cette société de M. Cahn, un peu en faillite, c'était une manne pour lui; c'était un homme âgé, puis un problème de réglementation sur le sexe des animaux testés

100.000 FF versés à Agence du Médicament pour examiner dossier; laboratoire CRID spécialisé pour cette tâche; pas abouti car saisie par la police

On reproche aux produits Beljanski d'avoir un index de sélectivité pas assez élevé, mais ça ne suffit pas: l'AZT a un index de sélectivité très élevé, mais ça ne suffit pas, car mutagène et de moins en moins efficace

6h du matin, 4 policiers engouffrés dans appartement sans laisser liste de ce qu'ils ont emporté

6 mois après leucémie foudroyante

Avocat: deuxième demande faite 22 mois après la première

porte ouverte du ministère le 22 janvier 94

lettre à Douste-Blazy

Mon mari à Saint-Prim en semaine et moi à Ivry, on se voyait le week-end

Boquet: Pr Jaillon conseillait de poursuivre en l'état

Médicament: produit actif autorisé par AMM, ou qui a efficacité pour guérir plantes ou animaux

Lettre de Claude Évin: le produit Beljanski n'est pas un médicament car il n'a pas d'effets secondaires

Effets antiviraux du PB-100 en monothérapie: patient en 1986 sida déclaré Gérald Weidlich a demandé thérapie car condamné, Beljanski a demandé a fait cette thérapie et est toujours vivant depuis 14 ans.

ATU qui se passent de phase 3: envisagé, président du CCS souhaitait cela mais cela se passait à Saint-Prim

études sur virus des plantes, surtout tabac

16 juillet 93, lettre du ministre santé à Cahn, au moment d'avoir une ATU

campagne de presse fin 93 ricanant, traitant Beljanski de charlatan, escroc, poudre de perlimpinpin, insulte envers ceux qui l'ont laissé 30 ans chez Pasteur, 10 ans à Châtenay-Malabry;

 soutien inconditionnel de "Médecine nouvelle"

mais jamais eu sur les 133 publications de Mirko Beljanski de contre-articles scientifiques

Institut Pasteur intervient dans journal pour droit de réponse pour conclusions erronés dans journal national

pas d'essai thérapeutique durant 3 ans, nécessaire

VIVA redemande dépôt de brevet ou d'AMM?

protocole d'AMM excellent si fait en aveugle, sans pression, avec déontologie

cellules résistantes à radio ou chimiothérapie sans pao, ces thérapies redeviennent efficaces.

 

- Présidente, déposition de M. Stroun, en Suisse: Beljanski renvoyé par François Gros qui a refusé introduction du test Abbott

jusqu'en 96, dirigeait ANRS, et travaux contre sida jusqu'en 93

erreur de Beljanski: croire qu'un laboratoire pourrait tester les 4 produits, alors que c'est trop lourd

Liechtenstein car intéressant fiscalement

Pr Jachertz à Berne: rapport positif, part en vacances et décède; falsification par Lévy qui prétend que le rapport n'a pas été fait par Jachertz

Mme Ockrent invite professeur qui prétend que c'est un tocard

Mme Damais trouvait produit intéressant et a reçu pressions

Résultats très positifs en France

immoral de prendre médicaments à des patients qui s'en trouvent mieux avec

passeports pris aux Beljanski pour empêcher d'aller aux États-Unis

96: M. Hérault directeur de VIVA et M. Boquet, mari de guérie du sida, me contactent

- Monique Beljanski: le CIRIS a eu beaucoup de problèmes: le décès de M. Courbet, du temps perdu

toxicité moins importante aux États-Unis: sans importance pour Beljanski: AZT indice de sélectivité important mais peu efficace

- Hérault: le CRID conseille de faire la demande d'AMM pour la plante, pour ne pas perdre de temps à isoler la molécule

Gramme synthèse se finissait quand opération de police septembre-octobre 96

- Présidente: PB-100 contient extraits d'écorce de pao pereira en poudre

- Monique Beljanski: j'ai continué à participer jusqu'au 10 octobre 96

beaucoup de travail pour obtenir 2g de RLB

- Alain Boquet: On a livré 2 ou 3 × 70g à partir de kilos de bactéries

- Présidente: Les conversations téléphoniques sous écoute mentionnent de plus grosses quantités: 120g; les écoutes entre 12 juillet et 22 septembre 96

188 dossiers médicaux chez Beljanski à Ivry

- Monique Beljanski: Mirko Beljanski a apprécié qu'aux États-Unis, chez Pr Ochoa, étroite collaboration entre médecins et biologistes

dossiers envoyés par médecins, parfois par malades

on s'est rendu compte de l'importance du zinc

malade soignée par Pr Israël a sollicité CIRIS; 2 ou 3 mois après Israël a convoqué les Beljanski et a dit que les résultats étaient extraordinaires et a voulu faire essais cliniques en affirmant réussite à 60-70 % des cas

Esprit de recherche, pas de médecin qui ronronne sans aller au-delà de ce qui est connu; Bernard Kouchner a dit que pour se faire entendre, il faut passer par l'illégalité

Il y a 4 ou 5 groupes qui fabriquent de faux produits Beljanski

Natural Source fabrique produits d'après brevets Beljanski

Pour payer la caution, Beljanski a vendu les brevets (là n'est pas la question pour la présidente...)

4.000 malades traités par produits Beljanski

- Dr Tadeusz Nawrocki: collabore depuis 77 avec Beljanski; spécialité en cancérologie avec Pr Israël; mais pour raisons stratégiques diplôme de méthodologie clinique; écologie et cancer, écologie et ?? avec Donadio à Montpellier; médecins traitants doivent s'inclure dans centres de recherche; Françoise Barré-Sinoussi co-découvreuse du sida avec Luc Montagnier l'a aussi écrit (citation)

Si on veut avoir le même langage, on doit avoir le même étalonnage.

"Impact du médecin" en 2001: selon le lobby pharmaceutique, qui dit médicament dit être toxique.

deuxième enfant malade: j'ai cherché méthodes non traditionnelles plutôt qu'une plante qu'on arrose avec des médicaments

principes actifs sans effets toxiques

78: hiatus sur phases 1 et 2 des protocoles

- Présidente: loi Huriet existait pour la période concernée ici: 93-96

- Richard Burek: président par intérim de CIRIS en juillet 1996 à cause du renfort du contrôle judiciaire de Beljanski qui lui interdisait cette fonction

- Gérard Weidlich: responsable régional de Charente maritime, puis président du CIRIS depuis avril 97

Malade sida en 1985 par bouche à bouche car maître nageur sauveteur

aucun traitement, pas AZT; herpès explosif, fatigue insurmontable

rencontre Beljanski à Châtenay-Malabry qui a fabriqué premières gélules; ça marche sur tabac; donne produits contre décharge; monothérapie depuis 15 ans

après opération de police, a exigé mise en examen pour être au courant du dossier

a résisté sur le plan fiscal, légal

CCS association de malades guéris: plainte pour non assistance à personne en danger: non lieu

centre d'innovation de recherche et d'information scientifique

logo: graine qui germe

changement entre COBRA et CIRIS

Julien Courbet sans aucun doute juillet 97 représenté par Joanny Vessette, et cancérologue connu Marty disent que ce sont produits, pas médicaments

- Christiane Bonissol: 78 ans, dans petit village en Eure-et-Loir

licenciée es sciences en 1945, doctorat en 1971; carrière commencée aux États-Unis chez Pr Drake; en France, rentrée chez Pasteur chez Pr Pierre Lépine; sur mycoplasmes qui contaminent chercheurs

70, rencontre les Beljanski; résultats toujours les mêmes: jusqu'à 200 mg, aucune toxicité vue sur cellules saines; sur cellules cancéreuses, à partir de 25 mg, effets délétères

Expériences sur lapins rasés, scarifiés avec virus du chaume?; moitié du dos traité; papules, vésicules

enthousiaste, surprise par accueil mitigé des expériences

Pr Chermann et d'autres ont fait des expériences positives qu'ils ont rejetées bizarrement après

Suisse Pr Stroun, cellules infectées par virus, dont celui du sida

laboratoire armée américaine a trouvé résultats intéressants

Demande à Monod, président Institut Pasteur, audience en 75, qu'il accepte; elle demande expérience en double aveugle; ni convaincu, ni intéressé

Monod venait d'avoir prix Nobel pour ARN messager, prônait qu'on ne pouvait pas avoir de synthèse dans sens inverse dans Le Hasard et la nécessité.

D'autres scientifiques ont prouvé qu'il avait tort, donc Beljanski 2 ans avant sa mort

on peut synthétiser ADN à un brin

Monod a mis Beljanski à la porte et m'a interdit de continuer ces travaux

homme foncièrement honnête, passionné par son travail

critiques pas Pr personnes de laboratoire, mais mesures politiciennes de bas étage: prendre passeport, mettre menottes, à sa femme aussi, empêcher publications

- Liliane Legoff: Dr es sciences habite Saint-Cyr l'école

rencontre les Beljanski en 64, travaille à l'Institut Pasteur à l'oncologie, cancer des plantes

lien entre les 2 patrons 3/4 de temps avec Beljanski de 64 à 73, puis obligé de quitter Beljanski, Université Paris VI, thèse de doctorat sous la direction de Beljanski, jusqu'en 78 à Pasteur et 1988 à Châtenay-Malabry

Travaille toujours fait selon méthodes rigoureuses, publiés dans revues internationales avec référés; aucun travail refusé ni article réfutant ses travaux publiés

enzyme trouvé par Temin; un an après Beljanski trouve synthèse; synthèse en 1989 par chercheur américain Temin a retrouvé résultats de Beljanski et a accepté d'entériner antériorité de Beljanski

ARN anti-sens a été confirmé par autres chercheurs

Publication: méthodes décrites qui permettent à autre laboratoire de retrouver les résultats

- BOUCHER HENRIETTE: j'aurai 69 ans dans quelques jours. J'habite Pons en Charente maritime, retraite

87: cancer du sein, ablation tumeur et 8 ganglions

Novaldex 4 mois sans effet

connaissant rayons à cause des effets, refuse rayons

mise sur voie association COBRA, traitements Beljanski 7 mois puis 2 cures par an par précaution

bouche à oreille

inscrite des le début car profitant des produits, normal de participer

avait lu très jeune Le Pavillon des Cancéreux; mon cancérologue a refusé aussi et m'a mis dans un service de maternité

- Ernest Morteau: habite Tours 14 rue des amandiers né en 1974, retraite de police nationale

épouse atteinte de cancer de moelle osseuse depuis septembre 1988; médecins estiment que condamnée, perdu 11 cm effondrement des vertèbres; médecins font chimiothérapie sans espoir [!!! les salauds]

réception produits Beljanski; médecin n'y croit pas mais accepte poudres; 1100 globules blancs 5j après; 2 mois après ont fait chimiothérapies durant 4 ans; état amélioré

93: ne prend plus que produits Beljanski

connu ces produits en janvier 1989, revue de la police "Mutadis"

21 février 1997 Julien Courbet dans "Sans Aucun Doute" sur Beljanski; Kouchner dit: je propose que l'Agence du Médicament mette en avant les procédures pour ces produits dont a bénéficié F Mitterrand

- Yvon Papineau: retraité marin pécheur 20 chemin de la miette île d'Oléron 75 ans sonnés

cancer de la gorge, opéré tumeur lymphome, métastases bras aines, ventre, sourd, mal voyant

au bout de 3 semaines de produits, ça allait mieux, chimiothérapie et 60 rayons dans la gorge que je devais avoir rouge, pelée: rien de tout cela

- Sylvie Simon: journaliste, 12 rue Pernéty à Paris 73a

Weidlich accusé de publicité mensongère

270 produits avec AMM retirés

autres toxiques selon O.M.S. encore autorisés en France

il y là une quantité de malades contents, qui préfèrent ne pas être remboursés et payer de leur poche

plupart des produits contre cancer et sida rendent malades

produits avec AMM retirés avaient été déclarés très sûrs

des produits avec AMM très dangereux mais remboursés

enquêté en tant que journaliste pendant des années

produits Beljanski autorisés à l'étranger en Europe Angleterre, États-Unis (avec FDA)

FDA a interdit des produits encore vendus en France

a rencontré personnes les prenant aux États-Unis comme compléments alimentaires

j'ai eu certitude, écrit livre non contesté par produit médical

dadinomine autorisé durant des années mais très dangereux

Beljanski a gêné Monod qui était en place

il n'y avait que des plaintes du conseil, pas des malades

- Présidente: ne pas s'avancer, plaintes de peu de malades dans dossier

- Annette [Yvette?] Prévost: Aubervilliers 70 ans

Éric Froissard 37 ans cancer du testicule; bonne santé: marqueurs béta-CG 0 à 5, chez lui 1935

ablation testicule marqueurs à 2939

ganglions pelviens;

produits Beljanski Ginkgo V et pao V FM

chimiothérapie 5 jours

leucocytes 2.900 au mm³ et plaquettes 240.000

a pris traitement Beljanski ReaL Build

leucocyte remonte à 8400 Plaquettes 340.000

béta-CG normaux, à 0

Patient grossit

deuxième cure médecin reçoit Antenne 2 Santé plus sur cortisone

Dr Solal? propose sa présence

Au bout de 7 mois, Drs déclarent qu'il peut reprendre toutes ses activités, et il a repris son travail

son frère jumeau était mort de même maladie en 18 mois malgré tous les traitements

- Raymond-Jean Level: agriculteur en retraite

82 un matin ballonnement à l'abdomen durant 3 jours

me tâte présence d'une grosseur comme grossesse de 4-5 mois

consulte généraliste, bistouri chirurgien 3 mai 1982, biopsie

tumeur inopérable, résistance à chimiothérapie et radiothérapie

aucun traitement envisagé

chirurgien: ça ira très vite, peut pas dépasser 2 à 3 mois de survie

accès aux produits de Beljanski grâce à un médecin en relation avec Beljanski

Amélioration vers niveau initial de la tumeur; radiothérapie envisagée

radiothérapeute a pris en charge à contrecœur, car médecin professeur à faculté de médecine demandait doses plus faibles

il a arrêté car estimait inutile; épouse l'a rencontré; s'il s'agissait d'un membre de sa famille, que feriez-vous? Il a reconnu qu'il continuerait

a continué, régression de la tumeur; après 30 séances, a estimé suffisant avec traitement Beljanski à forte doses; restent formes fibreuses qui ne pouvaient pas évoluer

Radiothérapeute voulait intervention pour vérifier, refus car dangereux pour moi

article dans Minute 23 août 95, interview par téléphone

Nawrocki mon bienfaiteur précisément

- Madeleine Maussal?: née 1939 à Bourges, retraite 18 rue Île de France Épinay-sous-Sénart

Son fils Marc Crouzier policier séropositif rejeté, a changé de commissariat, a écrit dans journal de la police

Lu par M. Weidlich, séropositif; amélioration

En 96, privé des médicaments par police, état déclinait et tentatives de suicide

Décédé 21 décembre 97

en bénéficiait gratuitement, comme autres personnes

a pris AZT qu'il a arrêté

paramètres remontés selon hôpital Saint-Georges

médecin a dit vous voyez, AZT pas si mauvais que ça; il a avoué ne plus prendre AZT, mais produits Beljanski

- Jean-Paul Leperlier: né 1950 38 rue Claire Paris 7e journaliste

enquête la plus longue que j'ai mené à la demande d'une amie dans laboratoire

Son journal de consommation accepte publier témoignages pour éviter procès; M. Crouzier a reçu très mal car journal de droite, car policier de gauche

remonté contre ce que j'estimais escroquerie

juillet 2000, Pr prétend que j'ai que 12 semaines à vivre

me prépare à mourir; un ancien rédacteur de mon journal qui avait fait faillite, une nuit me fait livrer gélules Beljanski

Pr Bayet à la Salpêtrière, radiothérapie et chimiothérapie, 2 séances par jour; grâce à produits Beljanski, j'ai pu me passer d'ambulance

je n'ai pas souffert du tout

malgré enquête pendant 8 ans,

amie très chère dirigeant firme pharmaceutique et qui veut anonymat m'a demandé d'enquêter contre un produit qui soigne cancer et sida, ce qui semble impossible

comme je suis psychorigide, je me suis acharné et j'ai interrogé 4.000 patients en 7 ans; j'étais convaincu malgré moi, malgré mes mésententes avec patients à cause de mes idées politiques marquées

j'ai pensé à illusion collective, mais ils guérissaient des chats

avec produits Beljanski, synergie pour aller plus loin dans traitements classiques

je me suis interdit de voir scientifiques et Beljanski

Mon mari était condamné au bout de deux mois, et il est au fond du jardin en train de bêcher; c'est ça la vérité

procureur de Saint-Étienne: le seul scandale dans affaire Beljanski, c'est que l'état n'ait pas rempli son rôle.

lecteurs de droite extrême, journal Minute

Mitterrand ayant profité des produits Beljanski, n'a pas fait de geste envers les autres malades

Gérard Weidlich, ému par état du président: voilà un homme ayant la puissance du monde,

confirmé par le livre ignoble à mon avis du Dr Gubler.

- Présidente: fax à l'Élysée dans dossier

- Jean-Paul Leperlier: C'est un livre malhonnête que j'ai dénoncé dans journal; a demandé droit de réponse que j'ai accepté; gendarme Kentzinger en civil cherchait à savoir qui était auteur lettre anonyme dénonçant affaire Beljanski; nous sommes arrivés à l'essentiel, que Beljanski soit stoppé; y a-t-il autre justice parallèle avant tribunal, mais aucun jugement

commission rogatoire, mais détruire ordinateurs, destruction de preuves, des témoignages de malades

troublé qu'autres personnes ont jugé

affaire Dreyfus de la science moderne

- Alain Boquet: 1 rue des Petits Champs, Franconville, 49 ans, travaille à domicile (épouse Boquet, pas de serment)

32 ans: vie fichue sida hépatite C 84-88: infections urinaires et fatigues

par médecin, ai connu Beljanski et ai commencé traitement

on a voulu m'orienter dans système hospitalier mais j'étais plus malade qu'en y rentrant

Avec produits Beljanski, me suis senti de mieux en mieux

quand mon mari a constaté effet, s'est investi dans association

contaminée légalement

À hôpital Argenteuil: expertisée en IV C2 en 1988

pas de maladies opportunistes, d'infections urinaires

perquisition 9 octobre 96 à la maison, gendarmes ont pris gélules; maison en Vendée ont fait faire aller-retour 1.000 km dans la journée et mis en cellule pour la nuit

3 mois sans produits

on m'avait assassiné une première fois, là c'était la deuxième

c'est une maladie ou il ne faut pas de stress

IV-C2: on n'en a plus pour longtemps: 6 mois, maximum 1 an

n'a a pas voulu autres traitements

- Henri Boîteux: mai 1921 11 rue de Versailles, Le Chesnay, retraité, directeur de recherche au CNRS; Institut de recherche sur le cancer à Villejuif

début de l'affaire: Monod dans Le hasard et nécessité "il n'existe aucun mécanisme par lequel on pourrait transmettre information à ADN"

nez de Cléopâtre de l'affaire

il y a un sens unique, l'autre est interdit

en 70, Beljanski envoyé aux États-Unis a connu Howard Temin: il y mécanisme inverse à celui de Monod

idée totalement contraire à celle de Monod, prix Nobel et chez Pasteur

Beljanski allait enfreindre un dogme sans le savoir

Galilée

il a prouvé que c'était exact chez la souris: on peut aller dans le sens interdit de Jacques Monod

C'est le fils qui tue le père

il fallait le faire taire

il y avait un grand-père, Pr Lépine, président Institut Pasteur

enfermé dans affirmation sans preuve, ne pouvait supporter qu'un autre le découvre (peut-être par lui-même)

70 Monod remplace Lépine

Lettre de Monod qui enlevait aux Beljanski toute possibilité de travailler: bibliothèque, accès aux magasins...

petite unité au CNRS pour les Beljanski

Howard Temin a eu prix Nobel en 75 pour découverte sur virus

Beljanski aurait du le partager

les comités Nobel ne peuvent tout savoir, il leur faut rapports de comités

Aucun biologiste français n'a proposé Beljanski

89 Varmus a prétendu avoir découvert ce que Beljanski a découvert en 72, et a eu prix Nobel

je n'invente rien en disant que Beljanski aurait du avoir prix Nobel

Mon cas personnel moins intéressant

en 94 tumeur cancéreuse qui avait 4 ou 5 ans, inopérable: 2 chances pour moi bas ventre

traitement hormono-thérapique

moyen de supporter rayons X: 2 produits Beljanski selon mon neveu

j'ai eu l'impression de voir film à l'envers: je crois au père Noël!

urologue constate régression de tumeur

il m'a interrompu, il ne faut pas prononcer ce nom devant médecins de l'assistance publique

vous prenez ce que vous voulez: on ne change pas une thérapie qui marche

9 mois encore, juin 95: tumeur totalement disparue

pour tester, j'ai arrêté produits Beljanski, mais neveu m'a dit que quand tumeur réapparaît, plus dur de les renlever

arthroses au genou réapparaissaient; je n'avais pas réalisé qu'elles avaient disparu; tant pis pour l'étude, je continue à prendre produits

gêné pendant des années par polypes dans le dos qui réapparaissaient quand on les supprimait: depuis 6 ans, ils n'ont pas réapparu

cancer et polype: prolifération de cellules dans les 2 cas

ce matin: produit acheté chez pharmacien: Ginkgo; mémoire concentration = effets incontrôlables; sans AMM; ce n'est pas le produit Beljanski, bien entendu

comme Galilée, Beljanski a enfreint un dogme; 4 siècles après, le pape a fait repentance; je souhaite aussi que l'accusation fasse aussi acte de repentance

- Valérie Poussin: 35 ans en Meurthe et Moselle technicien ASSEDIC Nancy

Aplasie modulaire à 13 ans

3 thérapies avec échec; je quitte hôpital et refuse de souffrir qui veut continuer

Pr Olive veut continuer, j'avais 14 ans et il saisit le juge pour me retirer de famille

on me proposait rien de nouveau mais de continuer.

En cour d'appel, on m'a laissé libre de refuser ces 3 expériences sans issue

androgénothérapie: hormones mâles: sans être prévenue des effets

regrette qu'hôpital n'ait pas de discours franc sur effets secondaires et possibilités de guérison

Pr Nawrocki m'a proposé traitements Beljanski pour remonter plaquettes, leucocytes

médicament a eu forcément effet, je le prenais seul

effets secondaires plus graves plusieurs années après; comme je n'étais pas censé vivre, je n'étais pas censé savoir

cancer rectal il y a 3 ans à cause d'androgènes massifs

Difficile pour moi de faire confiance à médecine classique; Nawrocki ne s'est pas approprié mon cas, m'a renvoyé vers hôpital pour radiothérapie en ajoutant traitement Beljanski

sinon amputation, mais peu de plaquettes, donc très risquée

c'est ma vie, c'est à moi d'être informée et de décider

avec 3 ans de recul, je suis normale, mène une vie comme tout le monde, je travaille depuis un an

Nawrocki n'a rien contre chimiothérapie, radiothérapie, mais pas d'accord ou protocole identique pour tous les malades et tous les terrains

je témoigne sur 22 années de maladies

on sanctionne un médecin qui accumule moyens et résultats alors qu'un médecin qui ne met que les moyens n'est pas poursuivi.

Je n'ai jamais payé

- Claude Foureux?: gérant société d'ambulance, 39 ans

87: radiologie de contrôle ans hôpital de Toulouse

89: on m'a piqué contre grippe cause infection pulmonaire

on a touché une artère qui fait hémorragie pulmonaire

je décide de quitter hôpital de Toulouse

À Bordeaux, chirurgien thoracique propose pulmonaire

étant 0+, il faudrait attendre plus d'un an

voisin de mon frère suivi par Dr Nawrocki

- Jean Pondoven: 5 octobre 1936 habite Cervelan? (Senven Léhart?) dans le Finistère

autogreffe de souche sanguine; aplasie sanguine

dans chambre stérile 4 semaines; pas bien: 3 semaines supplémentaires à l'hôpital

4 gélules par jour, mon état s'est amélioré; j'en prends 3 par jour

On ne comprend pas pourquoi vous êtes vivant; c'est pas possible, on n'a jamais eu un résultat pareil

président Pompidou, Brejnev, shah d'Iran en sont morts

Clastoban, produit classique + produits Beljanski

- TÉMOIN????: 74 ans habite Le Guirou Le Luciny

1985: ma femme a eu rhumatismes aigus; on m'a dit de ne plus donner cortisone, mais aucun médecin ne savait faire autrement

elle ne pouvait plus s'allonger

1986: j'avais lymphome? malin

quand j'ai commencé chimiothérapie, j'ai vu l'horreur que c'était

dès que j'ai pris une douche, tous mes cheveux sont tombés

j'ai mis prothèse capillaire pour montrer mon travail de professeur à un jeune

j'ai dit que j'avais acupuncture, mais infirmières n'y croyaient pas

on n'a pas le droit d'en parler, mais vous parlez-en

Dr Fénol a dit que c'était très intéressant

- Jean-Marie Jacques: 53 ans pilote de ligne, habite Finistère

87: petite fille Marie-Cécile naît

88: à 18 mois tumeur de l'œil opérée

Nawrocki a entrepris recherches sur origine; pas d'anomalie génétique, mais j'ai eu dix ans corticothérapie

a prescrit BG-8; ma fille a 14 ans, en pleine forme après rétino-blastome, alors que récidives à autre œil, fatales

soutien moral, technique et médical du Dr Nawrocki

- Daniel Kobuszewski: près de Clermont 57 ans officier de réserve 82 avenue Georges Clémenceau à Cournon d'Auvergne

ennuis de santé début 92, en poste à Tahiti

rapatrié Val de Grâce, leucémie foudroyante

Première chimiothérapie pour voir, deuxième de consolidation; mai 92

juillet 92: rechute, j'ai eu le maximum en chimiothérapie

mis en chambre stérile; j'aurais du sortir

hormone de croissance n'a rien donné; un an et demi après

on va faire ponction de la moelle si ça échoue, mettez de l'ordre dans vos affaires

sorti de l'hôpital au bout de 99 jours

rentré chez moi sans traitement

au bout de deux mois, remontée

j'allais val de grâce pour transfusions sang et plaquettes

1993: mille globules blancs, je pouvais sortir dans la rue sans masque

Médecin indiqué par COBRA m'a prescrit produits Beljanski que j'ai pris exclusivement en avril 94

médecin Val de Grâce désorienté

mai 94, 6 mois après sortie, 25 % de blastes

chimiothérapie élimine mauvaises cellules, les blastes, mais vous abîme, et si vous n'êtes pas guéris à 100 %, rechute

compagnon de chambre stérile ainsi fait rechute et est mort 3 mois après

octobre 93 Nawrocki m'a traité: globules reviennent, plaquettes aussi, plus difficilement

on m'a retiré cathéter et transfusion de sang, puis de plaquettes ont cessé mi 1994

Je suis ici grâce aux produits Beljanski et au savoir-faire du Dr Nawrocki

- Annie Notet: 41 ans, employée de bureau habite Jean de ? dans le Maine et Loire

rejoint CIRIS pour aider Beljanski pour reprise de demande d'AMM (pleurs)

consternée par pression dont a été victime le professeur

je n'admettais pas qu'on interdise ces produits alors que j'ai constaté effets sur maman

elle avait cancer du cerveau 3 tumeurs inopérables

ce type de cancer ne laisse aucune chance de survie, quelques mois tout au plus

résultats obtenus formidables

4 ans après diagnostic tout à fait pessimiste, résultats obtenus grâce à la synergie des 2 traitements

en 97, j'ai assisté à 2 manifestations sur Paris pour que soit demandée l'ouverture dossier d'AMM

J'ai alerté le député de mon département M. de Charrette qui a contacté le ministre Kouchner, qui annonçait que l'Agence du Médicament étudiait

mais pièces détenues par justice empêchait la poursuite du dossier d'AMM

on est toujours dans l'illégalité et on l'assume quand il s'agit d'un proche

on trouve produits sous forme de compléments alimentaires aux États-Unis

je me demande si à cause de ça, la demande d'AMM est toujours d'actualité

contrarié par témoignages d'échec

j'attends les résultats de ces débats qui me permettront de savoir si je continuerai à poursuivre mon mandat au sein de l'association

maman est décédée en juillet dernier

on n'a jamais répondu de façon officielle et claire sur la demande d'AMM

Je n'ai plus envie de me cacher, de me taire; on a vécu une terreur, car il a fallu qu'on se cache de la médecine officielle, alors que maman n'avait aucune chance de survie; la médecine officielle m'a assuré que la mort de maman n'était pas liée à une rechute du leucome; elle était guérie

Je suis déléguée par CIRIS pour témoigner de ce que maman avait vécu

J'ai adressé des courriers aux responsables de la santé publique, et je n'ai jamais eu de réponse claire

M. Garrot, en place à l'époque, a répondu que le combat était légitime et qu'il fallait continuer

Kouchner a dit que le dossier n'est pas complet

se cacher pour se soigner, c'est l'horreur

en 15 jours avec maman, traitements extraordinaires

maintenant, j'ai des témoignages comme quoi les résultats sont moins positifs, par Natural Source aux États-Unis par voie postale

États-Unis période transitoire avant d'obtenir AMM en France

qualité moindre car il n'y a plus de contrôles en France

- Dr Philippe Causse: médecin 6 rue Pierre Mendès-France Saint-Pierre d'Oléron

J'ai fait les mêmes choses que le médecin poursuivi, mais je ne suis pas poursuivi, je ne sais pas pourquoi

Les produits Beljanski ont une grande valeur médicale. Ces produits ont permis à un grand nombre de malades de surmonter de graves maladies sans effets délétères

On a eu des contacts avec des laboratoires: Debat, Europhartek

on amis tout mis en œuvre pour avoir aval du CCPRB, dossier avec diverses expertises suivies de divers reniements

Grâce à une société belge, Parabolic, il y a une autorisation sauf pour pao pereira car plante pas connue en Belgique

coprésident COBRA pendant plusieurs années; démissionne a on n'avançait pas; on a vu ministre Douste-Blazy lui dire qu'on arrêtait, désabusé

- Présidente: Le 3 juin 1998, devant le juge d'instruction; président jusqu'en 93 car je faisais office de pot de fleur; Silvestri refusait de répondre sur le mystère Abraxas; un ami que j'avais fait rentrer dans l'association avait dit que c'était un panier de crabes.

Peut-être parlait-on trop facilement, il y avait le secret des brevets

En 96, black-out complet, panique générale chez les malades; probablement des malades en ont souffert; puis disponibilité en Belgique en novembre 96 par Parabolic

En 95, biologiste de Parabolic, M. Masse, estimait ne pas pouvoir signer de contrat car il serait poings et mains liés.

Je n'ai jamais été déçu des résultats que je pouvais attendre avec ces remèdes-là.

synergie d'action avec radios et chimiothérapies faites d'emblée rendent sur le bénéfice clinique, personne moins fatiguée; des personnes n'ont pratiquement pas arrêté leur travail, à la surprise des spécialistes qui ont toujours eu comme réflexion: eh bien vous vous tenez le coup!

Colloques réguliers à Saint-Prim où Beljanski faisait le point sur ses travaux; quelles clés d'évaluation des traitements; le nombre des confrères a augmenté

On ne diffusait pas dossiers des malades, on restait entre médecins et on communiquait les résultats des traitements entre nous, comparaison des cas avec et sans traitement.

Dans tous les colloques, les médecins ne disent pas aux malades on va parler de vous

plutôt associé que monothérapie: Beljanski voulait démontrer la synergie

il peut arriver qu'il soit nécessaire de prescrire des médicaments sans AMM, par intime conviction pour le salut des malades

produits avec AMM dangereux

Emmanuelle à 11 ans chute de plaquettes, traitements à l'hôpital, efficaces au début, puis moindre comme souvent; avec le RLB, son taux de plaquettes a remonté et n'a eu plus eu de problèmes nécessitant d'hospitalisation sauf à la suite de la perquisition; mais heureusement des produits ont échappé à la rafle; se fournit actuellement à Natural Source

J'ai été amnistié par Conseil de l'Ordre des Médecins

c'est une prescription surtout associative avec chimiothérapie ou radios, par alternative

autre alternative: psychothérapie multiplie par deux chances de guérison, en particulier cancer du sein; ce n'est pas pour autant que c'est systématiquement prescrit

dossier pour AMM incomplet car il n'existe pas moyen de dosage de la flavopéréirine Dr Lamaison

Pr Andrieu a renié, Mme Damais a renié

- Sylvette Cuba-Mékerta: née 1936 en préretraite médecin 183 Chemin Bas de Montpellier à Nîmes.

d'un côté chercheur génial qui a sauvé malades encore en vie mais condamnés par hôpitaux; associations dont j'ai fait partie pendant courte période du conseil d'administration

d'un autre côté, refus de me répondre sur l'AMM, peut-être demandes pas faites

je n'ai plus prescrit depuis la saisie d'octobre 96 et mon cabinet a fermé 3 mois après

des patients me téléphonent pour me dire qu'ils vont très bien

J'ai eu mes premiers contacts avec Saint-Prim vers 1991.

Les produits fabriqués à Saint-Prim permettaient de mieux supporter les traitements.

- Présidente: une infirmière témoin spontané au juge d'instruction affirme que vous avez demandé à malade de cesser autre traitement

 

 

Mercredi 21 mars 2001.

 

- Présidente: Perritaz absent car malade

Oligopharm créé en 1986

Nawrocki rencontré à Genève, devenu ami

Biolistic a cessé à cause du problème de la vache folle

Biolistic a distribué produits Beljanski légalement, payé TVA

Ai demandé Beljanski de choisir entre Silvestri et moi

J'ai rompu en janvier 93

Il n'y a pas eu d'interdiction des autorités suisses

Matières premières commandées chez Saint-Benoît

Il s'agit pour moi non de médicaments mais de compléments alimentaires

Intime conviction que Beljanski était derrière Abraxas

Chaque mois, Silvestri me demandait 40.000 F à l'ordre d'Abraxas. Beljanski m'a dit de continuer: il était donc au courant; intime conviction que Silvestri gardait argent pour lui.

8 millions 35.000 francs que je leur devais correspondant aux 35 % de royalties

Pendant 2 ou 3 ans, plus de contact direct sauf avec Nawrocki qui est toujours un ami

Ai proposé d'aider légalisation: marché très ouvert en Suisse pour le ginkgo biloba

je ne savais pas que les produits étaient fabriqués à Saint-Prim où je ne suis jamais allé

Je réside toujours en Suisse

- Pierre Silvestri: Perritaz gardait lui-même 50 % de royalties, ce qui est énorme

- Perritaz lu par Présidente: intervention musclée et intentionnellement peu discrète dans ma société créée 2 mois auparavant en septembre 96; perte de confiance de mes 37 collaborateurs, et faillite consécutive

Biolistic s'occupait que de livraison

mars 92, ai vu pour la première fois M. Silvestri

M. Lecocq s'occupait d'information, colloque

10 mois de collaboration mars 92 à 93, ai vu qu'une fois Beljanski

Silvestri organisait tout, divisait pour régner

40 % en frais pour Saint-Benoît, 35 % pour Abraxas

6 % en frais de port, 3 % des ventes en bénéfices

décembre 92 dis à Nawrocki que j'ai découvert machination de Silvestri qui est un escroc

Silvestri, sa femme et sa fille débarquent à Genève, me menacent de me faire arrêter par la police, se calme, rupture à l'amiable

Logistic a agit légalement, médicalement et fiscalement

j'ai été arrêté car je suis l'ami de Nawrocki

j'ai été floué par le consort Silvestri Beljanski, dans l'enthousiasme de ma jeunesse

intime conviction que les produits étaient libres

je demande le non-lieu

- Pierre Silvestri: Perritaz était au courant de tout, a signé courant, était amer à propos d'Abraxas

Michel Ani voulait confidentialité pour demande d'AMM; Beljanski avait majorité, moi 14 %, Ani 14 %

Beljanski a demandé sa radiation car il n'avait pas rempli son mandat et a pris sa part

Perritaz a pris sa place; il payait en direct Abraxas de M. Cahn

Beljanski ne voulait jamais apparaître; il n'avait pas tort

Mme Beljanski tempêtait de ne pas savoir ce que faisait Abraxas, Beljanski ne voulait pas que sa femme et sa fille sachent qu'il était dans Abraxas

j'ai subi contrôle fiscal extraordinaire, et pièce de non redressement qui est une chose exceptionnelle

Abraxas versait sommes pour experts M. Lamaison, M. Ayache?

- Marc Lecocq: coiffeur au départ; ma mère malade il y a 25 ans; masses ganglionnaires énormes dans ventre, espérance de vie 3 mois; ai refusé qu'on l'ouvre et ferme pour rien; mon père était déjà mort; je suis allé chercher produits à l'étranger; elle a pu ainsi suivre radios chimiothérapie ma mère a 81 ans et est toujours vivante

ai commencé à travailler à 14 ans; suis devenu naturopathe

ai été au service de laboratoire de médecines naturelles

ai entendu parler de Beljanski d'une oreille discrète, car pour moi pas de remèdes miracle; suis tombé sur écrits

premier semestre 92 suis allé à Saint-Prim rencontrer Beljanski

n'agit pas comme médicament contre symptôme, mais rétablit un terrain

je voulais faire information, diffuser cela dans milieux que je connaissais, médecines naturelles, médecine de terrain: il faut s'occuper de suivi biologique, ainsi il y aurait plus de guérisons

Fabrication en règle avec législation suisse

Je devais m'informatiser, payer secrétaire. Mes bénéfices: 17.000 F par an.

j'ai compilé document, synthèse pour informer médecins

3 réunions régionales avec Dr Nawrocki qui a compétence extraordinaire; je n'arrive pas à sa cheville

exclu qu'un médecin puisse prescrire avant de participer à un séminaire à Saint-Prim; 2 jours 3 jours, en présence de scientifiques: M. Cahn y a été; comment peut-il prétendre ne pas être au courant que les médecins prescrivaient des produits Beljanski

Résultats de Pr Chermann, témoignages de médecins

pas de raison que je ne fasse pas information qui puisse sauver la vie de malades

je ne regrette pas: j'ai sauvé ma mère, et d'autres patients

étonné en 93 quand Perritaz m'annonce arrêt de collaboration avec Abraxas, société que je ne connaissais pas

j'ai reçu avance de 65.000 F pour premier semestre 1993; je voulais rester indépendant; contrat qui part le 1er mars signé le 1er juillet et qui s'arrête le 31 juillet 1993

Fichier de 80 patriciens prescripteurs à récupéré à Saint-Prim; 1200 en tout

Service courrier-boîte aux lettres pour les cas concrets des médecins

service juridique à la disposition des praticiens

Que Nawrocki ne soit pas tout le temps dérangé au téléphone

- Dr Tadeusz Nawrocki: consulté mais pas responsable du diagnostic d'un autre médecin

- Marc Lecocq: préparations magistrales sont pharmaceutiques et légales

autorisation postale: il y avait le droit pour patients de commander en Suisse sous prescription médicale

- Dr Tadeusz Nawrocki: médicaments autorisés à l'étranger pas en France: Vérité en deçà des Pyrénées...

utilisation par le Pr Tubéri depuisvnt les associations Beljanski

dernier semestre 92: j'ai eu arrêt de travail pendant un an à cause d'accident, préoccupé de récupérer le peu d'audition qui me reste

somme forfaitaire de 4.500-5.000 F par jour d'intervention aux séminaires

- Marc Lecocq: mai 93 Conseil de l'Ordre des Médecins départemental du Val d'Oise me demande ce que je fais; j'écris lettre au vice-président et je n'ai jamais eu de réponse

j'ai fait mon devoir et ne me suis pas enrichi personnellement

17 novembre 92: lettre à Perritaz

21 avril 93: ai reçu lettre du Conseil de l'Ordre des Médecins Cérès; réponse 14 mai 93: faisons information biologie à base de préparations végétales

je n'ai jamais été au contact avec le public pour information ou pub, sauf si médecin se déchargeait sur nous pour le suivi de commandes, plaintes de gens sur retards

gendarme Kentzinger parle de recrutement de médecins

J'ai envoyé mailings à des médecins qui n'avaient rien demandé

je n'étais pas l'interlocuteur des médecins à Saint-Prim

- Pierre Silvestri: 50 % au moins de choses fausses dans déclarations de Perritaz aux gendarmes

- Dr Tadeusz Nawrocki: fils a séquelles anoxie néonatale

avant d'être médecin, j'étais dans la physique, électronicien dans la Marine Nationale

conflictualisé dès mes études de médecine, car on y est pas chercheur, mais applicateur

il m'a paru nécessaire de me référer à une technologie: la cytogénétique; son père, Pr Jérôme Lejeune, découvreur de la trisomie 21

2 médicaments très utilisés: clastogènes et mutagènes: si les patients homme ou femme font un enfant, celui-ci risque des séquelles

scandale sang contaminé, rapport entre aluminium dans vaccins hépatite Beljanski va venir

face cachée des médicaments, des essais cliniques

Science & vie mars 99: 5 milliards de F par an

c'est un enfant qu'on aurait arrosé de médicaments comme une plante verte

produits Beljanski: redressement de la culture dans environnement toxique

embryologie permet de repérer dans le temps

médecin traitant de famille seul à avoir un suivi

intérêt scientifique pour les travaux de Beljanski, publications aux États-Unis et en Europe

sectarisme des chercheurs fondamentalistes qui ne veulent pas aller vers les applications

ai participé à étude à Montpellier

100.000 F m'étaient alloués pour ces recherches

Philippe Causse et son cousin Jean-Étienne Causse nous ont introduits auprès de Donadio

Le nom de Beljanski faisait hérisser les poils de la main

séminaires souvent le samedi et le dimanche

Donadio convaincu et voulait rencontrer Beljanski

Plus qu'AMM, procédure rapide sur le plan démocratique: pour le plus grand nombre et remboursé par la Sécurité Sociale

me suis spécialisé en cancérologie auprès du Pr Israël

Essais sur 122 malades sur le Bioparyl sur l'effet antifibrosant; j'ai écrit manuscrits; 87 % de réussite

(- Présidente: On pourrait y passer la journée.) Ma vie est un fleuve

Mandaté par voie de contrat avec laboratoire Debat; pas encore de loi Huriet

Avec laboratoires Debat, protocole of Pr Guérin hôpital Salpêtrière pour effets de radioprotection du RLB pour cancer du sein avec 30 témoins sans ce traitement

Examen cytogénétique avant et après

pas allé jusqu'au bout car arrêt collaboration Beljanski et laboratoires Debat

Médecin praticien dans le Finistère, donc je ne pouvais m'occuper de tout pour AMM; je me suis adressé à M. Cahn, mais il était orienté vers le système neurologique

ces produits ont un action de Sélection spécifique et non toxiques

vu de l'extérieur, la France a pas très bonne réputation car jurys partiaux

L'American journal of oncology a publié travaux de Beljanski.

ramener le médecin que j'étais à un épicier qui passe des produis sous le comptoir

monde du médicament féroce où tous les coups sont permis

si vous voyez un malade et que vous ne faites pas ce que j'ai fait, vous êtes en non assistance à personne en danger, et je pensais à mon enfant guéri

Je suis conforté par Pr Laurent le beau livre publié en 2001

"aucun interdit ne vaut face à sauver une vie"

il faut des franc-tireurs, je n'aime pas ce terme et la publicité

ce n'est pas un traitement suppresseur mais de rééducation, c'est un vocabulaire qui vous est familier

- Procureur Frédéric Campi: article 26 code de déontologie interdiction du compérage médecins pharmaciens

- Dr Tadeusz Nawrocki: le compérage se fait entre médecins, quand on profite par exemple de Bour[?] se faire une clientèle; j'avais avant une clientèle venant de toute la France.

Pas en guerre contre médecine traditionnelle, car je fais premier diplôme en médecine prédictive?

J'ai eu premiers assistants; la médecine, c'est du compagnonnage; il faut faire comme si c'était sa famille; une thérapie ne peut marcher seule; il faut une association; la vie, la cellule est un compromis; on peut atténuer effets secondaires de chimiothérapie.

Pas d'autre produit contre l'Interleukine 6 à part pao pereira; mécanisme immunitaire du sida??

Mme Boquet: 3.000 plaquettes quand je l'ai vu: potentiel de vie de quelques mois; traitement: transfusion de plaquettes qui va poser problèmes immunitaires; on ne peut pas s'en sortir, sauf grâce à RLB; c'est ce qui a intrigué l'expertise

Les experts judiciaires ont ri sur les modalités du traitement

Elle ne prend que PB-400

Les experts, quand ils sont étonnés, disent: encore un qui a été à Lourdes

Les experts n'avaient aucun lien financier avec Beljanski

J'ai agi de manière nécessaire

dans le problème de l'immunodéficience, le seul moyen, ce sont ces produits seuls (pas amputation du poumon, ou enlever l'œil comme dans cas cités hier)

- Claude Bertrand: comptable; importateur articles cadeaux, amputé jambe à 8 jours de la fin de service militaire

obligé à recyclage par ministère des anciens combattants, opté pour comptabilité

8 ans établissements Ducœur, qui a une attaque

ai voulu me mettre à mon compte

au bout de 8 ans, j'ai dû abandonner

à la recherche d'un emploi

il me manquait un atout à ma formation, l'informatique; et j'ai connu une amie de la secrétaire de l'association COBRA

M. Silvestri m'a reçu et fait comprendre qu'il fallait avoir un objectif associatif

engagé à CIRIS en juillet 1991, salarié jusqu'en 96

95: directeur administratif

1er avril 92: création activité commerciale ISA dont je suis devenu comptable

travaillais 1/3 COBRA, 2/3 ISA

couvert par un expert comptable et un commissaire aux comptes

j'étais un exécuteur, pas un décideur, c'est impossible pour un comptable

Rentraient pas mal de dons et argent pour produits Beljanski

jamais d'activité commerciale: le conseil fiscal de l'association loi 1901 a dit qu'elle était à but non lucratif

association n'a jamais fait bénéfices; incorporer franc pour franc dans l'association: toujours travaux si excédents: laboratoires P4, animalerie pour éponger excédents

quand trop d'excédents, ai vu banquier pour les placer avant travaux

produit en contrepartie de don, pas d'une facturation

- Présidente: pas de contrepartie dans don

- Claude Bertrand: quelque part il y a anomalie

assemblée générale avec expert comptable et conseil fiscal n'ont jamais rien reproché

Pas d'argent mis de côté contrairement à l'ARC

Vous ne m'avez pas interrogé sur RPS, qui s'occupait d'espaces verts et des petits travaux; je répartissais frais d'entretiens au prorata des 2 locataires

j'ai été directeur administratifs à la suite du décès de Raymond Courbet 21 ou 23 décembre 94;

maison en flammes dans la nuit 2 voitures immatriculées 42 venues à la maison

les gendarmes n'ont jamais déterminé la cause de l'incendie

Kevin Mac Carthy, Sylvie Beljanski, Beljanski et administrateurs m'ont demandé en janvier 95 si je voulais être directeur administratif

ayant été toujours un homme de responsabilité, j'ai accepté et l'ai été jusqu'en juin; je m'occupais uniquement du personnel tout en conservant la comptabilité

en novembre 95, Jean-Jacques Hérault nommé directeur

il y a eu remise de produits gratuitement

En garde à vue, les personnes ont découvert gros dossier qui participaient très partiellement au paiement grâce à l'association la Main Tendue

- Jean-Jacques Hérault: directeur salarié CIRIS 6 novembre 95

1981: maman besoin opération banale des ovaires à Cognac

Elle a failli mourir par hémorragie, 10 flacons de sang en 12h

1985: j'étais hémophile, contamination par HIV (pleurs) j'avais déjà hépatite A B C

association des hémophiles informe lots contaminés utilisés; lot mélange sang 2500 donneurs, contaminé si un donneur contaminé

pas de test dépistage HIV en 85

86: test Pasteur; sur Paris tous les lots ont été contaminés

dernier de mes amis à me faire dépister, j'avais plus la trouille

j'étais seul négatif dans le groupe (pleurs)

Ce petit groupe a disparu

printemps 87, maman piquée par insecte, malaises cardiaques, hospitalisée

HIV+, mise sous AZT 600 mg par jour, grosse dose

perd poids, arrêt AZT, phase terminale, comme sortie d'Auschwitz

connu association par concours de circonstance dans livre; téléphone mais toujours occupé; prend voiture toute la nuit, rencontre Silvestri, charmant, m'a écouté

Quatre jours après je reçois des gélules de Suisse.

Médecin traitant: "Il n'y plus aucun espoir, faites ce que vous voulez.".

Je lui ai fait avaler des gélules; je lui ai fait prendre par une vieille dame pour que ma mère se trompe pas dans les couleurs.

Au bout de trois jours, maman reparlait et redescendait du lit. [Je demande à Emmanuelle Cosse, la présidente d'Act Up-Paris, assise à côté de moi, à quelle fréquence ça arrive que des personnes en phase terminale sans traitement remontent. Elle me répond: "Je sais pas". Je lui demande: "Vous ne vous êtes pas posé la question?" Elle ne me répond pas.]

Ma mère est morte au bout d'un an; mais a remonté avant; choses étonnantes; au bout de 3 mois, reconduisait sa voiture pour aller à l'épicerie

scanner tête: constatent malformation congénitale

quand il a révélé qu'elle avait sida et non cancer, désert autour de la famille

mère décédée en novembre 91; je faisais déjà partie du conseil d'administration

opéré prothèse jambe; grosse dépression

décès Courbet

je refuse présidence

En 95, la question se repose, j'étais licencié, remontée psychologique

Beljanski me dit qu'il n'y a plus personne pour administration association, pour AMM

Je démissionne conseil d'administration pour être salarié, directeur administratif

Beljanski: 2 choses importantes: surtout AMM

expertise demandée à CRID pour savoir ce qu'il faut pour compléter dossier d'AMM

Ai travail 9 mois effectifs à ça et ai perdu 9 kilos

On a eu autorisation par ministère pour construire AMM

Silvestri? avait une vue politique, moi une vue technique

Courbet? connaissait hommes politiques, Pasqua

connaissait président du CCS

il faut dossiers médicaux; en demande l'envoi pour audits en 1996 pour utiliser sur le plan technique

il dit que c'est intéressant mais qu'il faut remettre en forme la présentation pour ISA

Faire publicité? je témoignais en tant que malade

Courbet avait fait énormément de travail et s'est écroulé psychologiquement avec problèmes avec l'ANRS; il était alité quand je téléphonais, avant sa mort

Je ne pouvais pas avoir le temps de consulter tus les dossiers

Il m'avait dit qu'il fallait 2 ans pour compléter

Au: mois de septembre je commençais a être optimiste

Qui dépose en France demandes d'AMM? laboratoires pharmaceutiques; il en fallait un

Ça m'étonnait que SIR, des professionnels, aient déposé dossier incomplet

il faut laboratoire pharmaceutique pour fabrication, il faut 3 lots pilotes, extraction; pour premier stade: matière première;

- Fabienne Joanny: particulier peut demander AMM, mais exploitation par laboratoire pharmaceutique dont il n'est pas forcément possesseur

La société d'exploitation peut être déclarée après acceptation d'AMM

Animalerie pour recherche expérimentale en toxicologie

ça ne pouvait pas remplacer étude de toxicologie extérieure et objective, mais ça pouvait aider

autorisation ministère en octobre 96

l'ADSV de Grenoble nous a félicité pou notre dossier impeccable

méthode pour trouver dans plante le principe actif: faire la molécule de synthèse

- Richard Burek: présidence prise en juillet 96; avant présidence régionale en février 94

informations dans revue Dialogue

Présidence pendant 10 mois jusqu'en avril 97; Weidlich devait la prendre en octobre quand il y a eu l'opération de police

5 millions de F saisis

Avec accord de Mme Tarelli, compte à part pour les dons

les salariés non payés criaient famine

Un avocat à Lyon avec qui j'ai eu contacts furtifs, n'a pas avancé dans dossier

Avec Weidlich, Mme Beljanski, on est allé chez l'avocat maître Morice qui a été notre conseil

priorité: AMM ou ATU: moins chère et plus rapide à obtenir pour malades

Le conseil d'administration d'avril 97 était très difficile, houleux, où j'ai été éjecté; la demande d'ATU ne plaisait pas

j'ai la conviction s'il y avait eu poursuite de l'ATU avec le CRID, on aurait eu l'autorisation comme complément alimentaire

Ai appris lundi que Beljanski était actionnaire d'Abraxas, alors qu'il m'affirmait le contraire

je n'ai jamais vu Beljanski comme un président, mais comme un chercheur; très mal entouré; ignorant de la trésorerie

Ai été obligé de retrouver dossiers aux États-Unis chez Mac Carthy

lettre de New York 7 avril 97 de Mac Carthy; protocole avec société américaine financé par CERBIOL alors que je l'ignorais

J'ai été pris pour un pigeon, Weidlich élu à l'unanimité

Natural Source devait reverser royalties à association, mais depuis 5 ans pas de reversements

j'ai fini mon mandat d'administrateur en mai 2000

on a versé 547.000F au cabinet Mac Carthy

Je savais que c'était illégal mais me disais que ça allait être légalisé au cours de l'année

Tout s'est fait aux États-Unis sans que ce soit dit au conseil d'administration

- Monique Beljanski: contacts avec États-Unis seulement quand mon mari était sur son lit d'hôpital, pas avant

- Me Olivier Morice (avocat de Richard Burek): la FDA a un régime de déclaration, pas d'autorisation

- Gérard Weidlich: Beljanski voulait un autre candidat que Burek, pour la démocratie.

Surpris par l'unanimité, j'ai demandé en septembre un délai jusqu'en avril pour prendre ma retraite de la police.

Burek, absent sans excuses à trois conseils, est exclu pour cela.

- Burek: absent que deux fois

- Gérard Weidlich: discours de sourds avec Kouchner à la soirée débat de l'Événement du Jeudi, qui demande transmission de documents Beljanski, mais ils sont aux mains des gendarmes. Alors si c'est une histoire de gendarmes, débrouillez-vous. Mais c'est vous qui avez envoyé les gendarmes

Kouchner: "si vous êtes dans l'illégalité, c'est que vous êtes sur la bonne voie"

Beljanski a vendu ses brevets

période difficile pour malades; puis produits revenus des États-Unis

- Présidente: en octobre 96 après 3 semaines

- Gérard Weidlich: première contrefaçon de Belgique

arrivent début 97

- Présidente: 30 octobre, pas plus de 3 semaines

- Gérard Weidlich: pénurie: des malades sont même morts; j'ai des lettres de famille sur décès

informations diffusent très vite chez malades

Contrefaçon en Belgique car sans brevets, non conforme

j'ai eu premières boites via Angleterre

- Monique Beljanski: j'ai fait analyses de laboratoire et j'ai comparé: produit belge n'avait rien à voir; j'ai toujours contrôlé les lots

- Gérard Weidlich: Dr Philippe Causse a prescrit contrefaçons, on s'est fâché

détresse partout chez malades

Laboratoire belge a essayé de reproduire produits mais a échoué;

- Monique Beljanski: chez Weidlich, j'ai dit à Causse que produits pas conformes, déontologiquement scandaleux qu'il ait profité de la maladie de mon mari

Il y a des contrefaçons de Suisse, Italie, Belgique, deux endroits en France; ça nuit aux produits Beljanski

Par exemple, si c'est 13 fois moins dosé, il faut en prendre 13 fois plus

- Monique Beljanski: moins dosé en flavopéréirine que l'original

- Gérard Weidlich: Je peux me regarder dans la glace

- Burek: J'ai un courrier Philippe Causse [anomalie: témoins ne sont pas passés après débats avec inculpés]

- Me Olivier Morice: faux que FDA ait étudié produits Beljanski

- Avocat: on a courrier FDA avril 98

- Autre Avocat: courrier FDA n'a pas à approuver compléments alimentaires

- Gérard Weidlich: produits ont agrément FDA; ce n'est pas comme AMM ou ATU française

- Sylvie Beljanski: produits pas revenus fin octobre 96; détresse morale et physique

3 à 4 mois pour que premières bouteilles reviennent; record impossible à aire plus vite; au moins pour un produit: pao pereira

Aux États-Unis il faut une procédure de notification, pas autorisation

Nous avions doubles de documents en tant qu'avocats; je connais le document de réponse de FDA citée par maître Morice

FDA s'occupe de produits, pas de plantes

La FDA ne connaît pas le pao, qui est une plante, mais le Pao-V

- Kevin Mac Carthy: Je confirme ce qu'a dit mon épouse; loi sur compléments alimentaires depuis 7 ans; dossier déposé à la FDA, pour savoir si le produit est toxique

Sylvie Beljanski: À la fin du délai de la FDA, où beaucoup de contacts téléphoniques avec FDA, on a enfin pu envoyer produits

Cette notification ne se fait que pour les produits nouveaux, pas les anciens comme le ginkgo

Nous avons tous les rapports de toxicité, pas tout ce qui a été saisi par gendarmes

Courbet et autres à CIRIS en état de désespoir

étude auprès du Pr Mayers

père souhaitait faire virologie; impossible à Saint-Prim, bloqué; Pourquoi pas aux États-Unis, New Jersey; lettre ok en anglais, mais saisie, aucun suivi

- Mac Carthy: Beljanski a cherché à tout faire en France

j'ai été personnellement à Montpellier voir Pr ?? pour faire avancer l'AMM; M. Conduso, CRID voulait pas continuer après les saisies; pas de copies de ces dossiers; il craignait de ne plus avoir aucune AMM pour aucun autre de ses clients

Mme Tarelli n'a pas voulu faire droit d'accéder aux originaux saisis nécessaires pour l'Agence du Médicament

- Avocat: 17 janvier 97: Conduso prêt à reprendre travaux

Mme Tarelli pas hostile demande les cotes de levers de scellés; et puis non après tout, pas de dépôt de scellés; étaient jointes demandes officielles du CRID, de l'Agence du Médicament, et même ai demandé que cela soit fait sous l'égide de l'Agence du Médicament

- Monique Beljanski: on s'est battu des années pour que ça se passe en France

M. Lévy, de l'Agence du Médicament, avait traité mon mari de charlatan et d'illuminé

- Sylvie Beljanski: pas de demande d'AMM aux États-Unis, car Natural Source jeune société

Aux États-Unis, chance d'être dans un système légal

m'occupe de relations publiques de Natural Source; qui dirige, ça ne vous regarde pas

centaines de lettres après 9 octobre 96 comme quoi nous allons mourir; je pense qu'elles sont dans Natural Source; il y a plein de lettres de français aux français dans dossier

Angleterre et Hollande assez proches légalement des États-Unis, à part directives européennes

Il n'y a pas de label FDA, mais une notification, et après un silence de 74 ou 90 jours, on est libre; fait entre janvier et mai 97

Autorisation tacite quand FDA ne s'oppose pas

- Procureur: exporter produits en France comme médicaments est une fraude

- Sylvie Beljanski: on a envoyé échantillon à FDA

- Mac Carthy: dossier compliqué et complet selon réglementation de 94, à la FDA; on ne sait pas ce que fait FDA, capable de faire beaucoup d'examens, mais pas tenus de les expliquer

On a étudié réglementation en 96; les études ne sont pas transmises au demandeur

[Partie civile critique législation États-Unis en faisant comme si la française était parfaite, incritiquable: dogmatisme nationaliste]

- Avocat: juge d'instruction ne s'est jamais intéressé à ce qui se passe aux États-Unis avec Sylvie Beljanski et Mac Carthy

- Burek: Philippe Causse médecin traitant de G Weidlich dans lettre dit que malgré ce que tu prends de Natural Source, ta charge virale n'est pas bonne

Mail récupéré. Causse m'a autorisé à le communiquer aujourd'hui

[Monique Beljanski, assise devant moi dit en aparté que ce serait intéressant de dire que la mère de Philippe Causse prend des produits Natural Source]

- Me Olivier Morice: fax ouvert par Causse; je ne veux pas communiquer cette lettre; ce sera le choix de mon client

- Gérard Weidlich: depuis 97, je n'utilise que produits Natural Source et suis vivant devant vous

 

Séance levée

 

[Quelqu'un me dit que Act Up a été dirigé par Philippe Mangeot fils de Jean-Pierre Mangeot ayant dirigé Glaxo Wellcome qui distribue l'AZT en France

- Emmanuelle Cosse, présidente d'Act Up-Paris: Les malades c'est pas mon problème; ce qui compte, c'est que ce soit juridiquement des médicaments.

Je lui demande: "Si ce n'est pas des médicaments, est-ce que ça la gène que les gens aient la liberté d'en prendre?" Elle me dit "Non".

Je lui demande ce qu'elle pense du fait qu'en octobre 96 les malades étaient privés de leurs médicaments, qu'il y ait des perquisitions, qu'on ait pu les obliger à faire 1.000 km dans la journée. Elle me répond que ça ne la concerne pas, qu'elle n'y est pour rien. (Pourtant elle est du côté des parties civiles)

Je demande à la présidente d'Act Up-Paris si le précédent président d'Act Up était Philippe Mangeot? Oui fils de Jean-Pierre Mangeot ancien directeur de Glaxo Wellcome

Elle me dit qu'elle en a assez de discuter encore de cela depuis 10 ans que ça dure, que je ne l'intéresse plus; pourquoi, je lui demande, je vous ai intéressé au début? Elle me dit non (contradiction). Elle ne veut plus discuter avec moi. Je lui dis qu'elle peut changer d'avis.]

 

- Burek: plus la même efficacité

Délégués m'ont envoyé produits de Natural Source

- Présidente: principe tribunal pénal: oralité des débats (contrairement aux tribunaux civils); il faut juste verser pièces avant fin des débats publics

- Burek: produits de Natural Source sont de médiocre qualité

je demande P.V. de conformité des produits Natural Source; expertise négative 12 mars 2001

Mme Collet décédée aujourd'hui m'a rapporté produits; 98 % de réussite à l'époque de Beljanski, descendu après à 0 %?

Hervé Galbesse a effectué expertise, chercheur à Saint-Prim

- Monique Beljanski: Les dosages qu'il a fait à New York étaient excellents.

- Burek: a quitté Natural Source en 99; qui fait dosages?

- Monique Beljanski: Jonathan Lee que j'ai rencontré

- Avocat: pas de signature dans rapport!

- Monique Beljanski: guerre commerciale; montrer que les produits ailleurs sont moins bons

[C'est un problème industriel qui ne remet pas en cause les résultats de Beljanski]

[Comment Burek aurait financé son analyse et dans quel but?]

 

SÉANCE LEVÉE

 

- Gérard Weidlich: malades ont plus souffert des attaques que de leur maladie

Je découvre le vrai visage de Burek dont je ne savais pas d'où il venait

On a tout connu: infiltration, lettres anonymes, les blancs de RG, écoutes de malades

Victime mal rasée, réanimation longue dure une heure; l'hélicoptère met du temps à venir; le lendemain j'ai un herpès explosif; j'étais infirmier dans la police, organise don du sang en mars 1985; on m'annonce: vous avez le sida; monde s'effondre autour de moi; diarrhées permanentes, fatigues permanentes; je ne pouvais pas donner coup de pelle pour finit ma maison; j'ai vu Philippe Causse qui m'a orienté sur Beljanski;

12 gélules par jour; anticorps ont progressivement augmenté; Il y eu un PCR [Poly chains reaction] fait par Institut Pasteur, heureusement sinon on dirait que j'ai jamais eu le sida

À la p. 62 de La Santé confisquée, Beljanski répond à Luc Montagnier qui disait dans "Le Monde" qu'il fallait traitement non toxique pouvant être pris longtemps

Montagnier voulait me piquer dans les ganglions mais refusait d'écrire un mot pour Beljanski

Je consomme 6 gélules de pao pereira, 36 F de ma poche

Kouchner disait qu'en France on est dans un pays libre, on se soigne comme on veut

Je suis choqué par l'adversité

0 anticorps en 1991; en 92 ils remontent; j'ai une immunité naturelle maximale

J'ai rusé avec chercheurs du milieu Didier Sicart, spécialiste sida à Cochin, dirige comité d'éthique maintenant

J'ai bénéficié au début de ce traitement gratuitement avec lettre de consentement éclairé, ce qui est la loi

J'accepte délégation de Charente maritime, par reconnaissance; on le fait à moins d'être égoïste,

Jean-Jacques Le Guen premier guéri cancer du pancréas

Je ne suis pas médecin, j'ai témoigné; j'ai fait quelques conférences; Beljanski se déplaçait quand ça devenait scientifique.

Plus belle conférence: 1100 personnes à Lagord en Charente dans gymnase

Dynamique associative: documents au caméscope de malades ayant guéri

Pins, stylos saisis: il y a marqué COBRA; ça n'a aucune valeur, mais gendarmes ont pris

Philippe Causse avait dynamique d'information des médecins importante, pas moi

Saint-Prim à 700 km de chez moi; j'envoyais pouvoir et faisais confiance; j'y allais assez peu, mais surtout parce que ça me permettait de le rencontrer, car c'est un grand ami, je le considère comme mon père

Il faut association plus militante, à l'image d'Act Up; malades mis en avant: Raymond Lebée puis Marc Crouzier: CCS; présence d'un membre aux réunions de CIRIS, puis je suis resté à CIRIS

Perquisitions d'octobre 96, puis pressions fiscales; avocat n'agit pas dans les temps, je prends Philippe Autrive

Comme les médias disent, je suis le survivant illégal du sida

Président Raymond Courbet venant d'Avignon était à Saint-Prim

Notion d'urgence: Mitterrand a dit que quand il y a urgence, tout est légal

Smicards, rmistes en ont bénéficié: hautement humanitaire

5 présidents association; on a convaincu sur 4, on nous reproche le 5e: utilité sociale, car on dit qu'il y a traitements suffisants! Je laisse apprécier

première fois que je vois Fabienne Joanny; le temps est incompressible, je suis pédagogue, je fais de la formation; Beljanski a dit le combat sera très dire: il faudra dire la vérité et y mettre la qualité

Courbet très compétent, intelligent, a fait politique; toutes les portes se sont ouvertes avec lui et se sont fermées à son décès, car je ne suis pas franc-maçon

démocratie associative: Burek est parti sur une idée, moi sur une autre

C'était inutile et impossible de poursuivre en France par association, mais par VIVA

Avril 97: dans Dialogue écrit qu'on poursuit demande d'AMM ou ATU, par dossier que voulait récupérer Autrive auprès du juge d'instruction Tarelli

Celui qui n'a pas fait son devoir, c'est l'État

Jean-Paul Lévy dirigeant de l'ANRS a pour conseiller scientifique François Gros, ennemi de Beljanski

- Me Autrive: vous souvenez-vous que le 25 avril 97, au conseil d'administration de CIRIS 5e président: CIRIS a pris décision de reprendre demande d'AMM

Je prends pao pereira depuis le 15 avril 86

Pao-V FM (François Mitterrand qui voulait finir son mandat)

posologie au début 12 à 16 gélules par jour

Une telle quantité m'a effrayé. Comme j'étais infirmier je me disais que si c'était de l'aspirine, j'aurais mal au ventre; j'en ai pris de plus en plus 4 par jour etc.

Adresse anglaise, pas américaine: Natural Source international Food Ltd 4, Badington Sussex Street, Londres UK

Aucune toxicité: je peux en prendre 20 par jour

Oligo-éléments: zinc, sélénium, calcium avec fromages secs

Analyse de même échantillon dans 2 laboratoires: 180 T4, 360 T4 chez l'autre

Beljanski aurait voulu tester pao pereira plus que pao pereira; voir la synergie des deux, mais pas avec AZT!

je pèse 93 kilos

Dans Dialogue, Pascal Labadi a fait figurer ses analyses qui montrent que la charge virale diminue avec pao pereira

La police a fait une opération en urgence car par écoutes, ils savaient que le gramme de synthèse se faisait et était important pour l'AMM

Si Mirko Beljanski était là, il dirait de Burek que c'est une misérable créature; il est venu de partout et nulle part et était très secret

- Me Autrive: ce n'est pas signé; on doit faire expertise en double aveugle

- Burek: je l'ignore

- Me Autrive: croyez-vous que 'est une bonne expertise, en double aveugle et avec deux laboratoires différents?

- Burek: je ne peux pas répondre

- Me Autrive: Est-ce que ça vous parait sérieux?

- Burek: j'accorde crédit à ce document

- Me Olivier Morice: pourquoi Galvesse est parti?

- Burek: Galvesse incompatibilité d'humeur

- Me Autrive: pourquoi avoir entendu procès pour dire ça?

- Burek: on me l'a dit il y a trois mois; personne malade, ne peut se déplacer

- Me Autrive: est-ce que M. Galvesse signe quand il écrit une lettre?

- Burek: Oui

Il s'agit d'une simple expertise amiable

- Me Olivier Morice: admiration pour sauveur, liens avec Le patriarche. [il n'emploie pas les mots secte ni gourou]

tract repris dans Dialogue sur Beljanski chercheur trouveur obligé de vendre brevets à l'étranger

- Burek: j'étais convaincu de l'efficacité des produits

- Gérard Weidlich: pas de synonyme entre publicité et information dans le dictionnaire [c'est vrai sur mon Revo]

- Dr Tadeusz Nawrocki: J'ajoute que je n'ai jamais fait de fiches; je n'ai signé de mon nom que publications

- Présidente: on refuse parole aux 4 associations car ne font pas partie de la défense (ni partie civile)

[Silvestri semble être un opportuniste charmeur et chaumant, souriant qui espérait profiter des découvertes de Beljanski pour son ego, (comme par exemple Daguerre l'a fait avec Niepce), et quand il a vu les difficultés d'officialité, il a préféré se retirer.]

 

 

Jeudi 22 mars 2001.

 

[- Gérard Weidlich: Silvestri a essayé de voler Beljanski

Maître Morice est franc-maçon

François Gros plus grand franc-maçon de France

"poignardent un de leurs frères": Courbet franc-maçon

Fisc demandait 6 millions de TVA

Burek dirigeait

fisc envoie avis tiers détenteurs

il faut déstabiliser, prendre argent, et prend étrangement Morice comme avocat qui éjecte tous nos bons avocats

il y avait un avis tiers détenteurs à contester

Président, je constate que le délai de deux mois pour contester est passé

J'appelle Morice, j'ai enregistrement cassette dans ma sacoche

pourquoi? ricanement parce que Burek ne me l'a pas demandé

Burek m'a dit le contraire

revue Remède d'Aides: publicités pour laboratoires, pareil pour Act Up

Publicité pour Ligue contre le Cancer

On cherche à éliminer bons produits au profit des mauvaises copies pour démonter que c'est inefficace

Marc Crouzier a porté plaine contre Wellcome

Philippe Mangeot fils de Jean-Pierre Mangeot président de Glaxo qui diffuse AZT

Ils veulent garder leurs subventions

3 plaintes de malades du Dr Mékerta: elle a volé des gélules à Saint-Prim

Le 9 octobre 96, étrangement elle était dans la cour avec les gendarmes

Il faut des malades, pas des guéris

AZT 600 F par jour contre 36 F pour moi

Été dernier: 2 Noirs pharmacien du Congo, représentant ambassadeur du Niger, sont venus me voir sans prévenir

je revenais plage avec mes 3 petites filles

Il allait voir président Béki de l'Afrique du Sud

100 malades avec AZT, j'en ai mis 50 avec placebo: ils se portaient mieux

On nous prend pour des imbéciles, des enveloppes circulent, il y a de la corruption

c'est pour ça que j'ai sorti ce numéro hors série

on ne peut plus dire: si c'était vrai, ça se saurait; maintenant on dit: ça ne m'étonne pas

- Autre (ancien militant écologiste de 68 ans qui ne veut pas donner son nom, mis selon lui sur écoute depuis 30 ans: ses interlocuteurs téléphoniques étaient ennuyés): codes barres sur médicaments homéopathiques neutralisés par lecture infrarouge des codes barres

Amie qui disait l'homéopathie ça ne fait plus rien; des pharmaciens m'ont confirmé

Pour moi homéopathie n'est qu'une médecine symptomatique