Accueil du site

Informatique

Photographie

L'ordinateur portable idéal

L'utilisateur geek/nerd

Cont@ct

 

Le smartphone idéal

 

Comparatif des Psion 5, Psion Revo, Nokia 9500, Nokia E90, Nokia N97,  HTC Touch Pro 2, Apple Iphone, Nokia N900, Nokia E7, Dell Streak, HTC Touch Pro 7 T7576 , Motorola XT860 ou XT894, Blackberry Passport

 

J'ai fait ce comparatif car j'ai été déçu de constater en dix ans certaines régressions de l'ergonomie des PDA que j'ai utilisés, et même si je préfère les plus récents pour leur polyvalence qui m'a fait abandonner les Psion (je devais alors prendre trois appareils: téléphone, PDA et radio), je trouve dommage que ne soient pas conservés les atouts des prédécesseurs.

 

Le smartphone idéal

# Des dimensions d'environ 15 x 8 x 1,8 cm (comme le Psion Revo)

# Un poids d'environ 200 g (comme le Psion Revo qui faisait 215 g)

# Un écran tactile d'environ 15 cm (6 pouces) de diagonale (celui du Revo faisait 13,2 cm, mais n'exploitait pas la totalité de la surface possible)

# Un clavier de cinq lignes, avec des touches de 1 cm² (comme le Revo), et  coulissant sous l'écran

# Alimenté par deux batteries rechargeables standard AAA (ce qui permet de les changer facilement, et de dépasser 3000 mAH peu onéreusement). Il y avait cela sur certains téléphones comme un Alcatel vers 1996

# Une prise d'entrée mini-USB (ou micro-USB, ou les deux) pour la recharge et la connexion en tant que périphérique.

# Une prise de sortie USB standard (pour les périphériques comme une imprimante, etc.)

# Une prise Jack standard 3,5 mm pour le son.

# Bluetooth, Wifi, infrarouge (pour faire télécommande), radio FM RDS, GPS, dictaphone, camera (avec logiciel de reconnaissance de textes), suite bureautique (Office), logiciel de fiches, logiciel calepin, logiciel de dessin, logiciel de reconnaissance de caractères à partir d'une photo de texte, etc...

# Panneau(x) solaire(s) intégré(s)

# Programmation de l'extinction et de l'allumage automatiques du téléphone, permettant par exemple de le laisser éteint la nuit, de ne pas oublier de le rallumer le matin, ou après une réunion. Il y avait la programmation quotidienne sur un Alcatel de 1996 mais je ne retrouve pas cette fonction...

# Possibilité de ne charger la batterie litium-ion qu'à moitié ou aux quatre cinquièmes afin de préserver sa longévité (comme sur des ordinateurs portables Sony Vaio).

 

Le Psion Revo:

 

Post-scriptum

Petit rappel historique: les netbooks sont à la mode depuis 2007-2008, mais le premier netbook a été fabriqué par Psion en 1999, encore à la pointe de l'innovation, et créateur de la marque "netbook" (en français, en anglais).

 

Psion, Nokia Communicator

- Aucun n'a un clavier coulissant sous un grand écran unique toujours apparent.

+ Connecteur électrique standard, à prise coaxiale

- Pas de trou pour passer une lanière

 

Psion 5 et Revo

- Pas de téléphone, ni internet, ni wifi, ni bluetooth, ni radio, ni GPS, ni appareil photo

+ Écran tactile

+ Logiciel Fiches

+ Logiciel de transfert, de conversion et de sauvegarde différentielle

+ Ergonomie du gestionnaire de fichiers

- Charnière complexe et fragile

- Connecteur USB non standard

- Service après vente lamentable à la fin

+ Correcteur orthographique dans le logiciel de textes

- Pas de rétro-éclairage du clavier

+ Correcteur orthographique fourni

+ Logiciel de dessin

+ Abondance de logiciels libres (développés par des particuliers)

Psion 5 (utilisé du 31 décembre 1997 à 2000)

- Écran fragile

+ Raccourci vers la liste des derniers fichiers ouverts

+ Batterie standard

- Le câble électrique ne charge pas les batteries

+ Accès à la carte mémoire par une trappe

Revo  (utilisé du 31 décembre 1997 à mars 2005)

+ Logiciel Calepin

+ Stabilité logicielle

- Nécessité d'utiliser la base pour la connexion USB

- Batterie inaccessible, non remplaçable

- Pas de carte mémoire

 

Nokia Communicator 9500 et E90, N97

+ Téléphone

+ Internet

+ Wifi

+ Bluetooth

- Ne récupèrent pas directement les fichiers Epoc des Psion (il m'a fallu convertir un par un les fichiers EPOC en format Microsoft, .doc et .xls, ce qui est long et fastidieux...)

- Pas de logiciel Fiches ni de logiciel Calepin

- Écran non tactile

- Pas de logiciel de sauvegarde différentiel

- Ergonomie du gestionnaire de fichiers (sur une seule colonne au lieu de plusieurs, ne va pas à la lettre initiale qu'on tape sur le clavier)

- Impossibilité de changer de carte téléphonique sans retirer la batterie

+ Service après vente efficace (on m'a remplacé au bout de quatorze mois, hors garantie, un Nokia 9500 dont deux des quatre touches à droite de l'écran ne fonctionnaient plus)

- Pas de correcteur orthographique dans le logiciel de textes

- Pas de logiciel de dessin

- Rareté de logiciels libres

- Pas de logiciel Skype

- Bugs importants quel que soit le modèle: soit les informaticiens de Nokia sont peu compétents, soit ils s'occupent de trop de modèles sans pouvoir s'en servir (contrairement aux informaticiens d'Apple avec l'unique Iphone, qu'ils utilisent).

Nokia 9500 (utilisé de mars 2005 à août 2007)

+ Charnière simple et solide, sans cran, silencieuse

- Lenteur

- Bugs, réinitialisations intempestives, problèmes d'affichage du logiciel de texte

- Connecteur USB et oreillette commun, non standard, et qui tient mal les câbles

- Oreillette fournie à connecteur droit, fragile

- Accès de la carte mémoire qui nécessite le retrait d'un clapet

- Pas de radio, ni de GPS

- Pas de vibreur

- Pas de rétro-éclairage du clavier

- Connexion à internet très lente, instable

 

Nokia E90 (utilisé d'août 2007 au 24 juillet 2009)

- N'ouvre pas d'emblée les fichiers texte et tableur en format Epoc (il m'a fallu convertir un par un les fichiers du Nokia 9500, ce qui est long et fastidieux...)

- Les fichiers .doc et .xls venant du Nokia 9500 ne sont pas d'emblée modifiables mais il faut passer par le menu; en plus, il faut deviner qu'ils doivent être mis dans Documents pour que ce ne soit pas une copie qui est modifiée.

- Le logiciel Data Mover de transfert de données depuis un Nokia Communicator plus ancien ne transmet pas le renommage des champs du logiciel Contacts

- Logiciels Office complets (texte, tableur, présentation) non fournis, à acheter

- Pas de possibilité d'ouvrir plusieurs documents Office simultanément (contrairement au Nokia 9500).

+ Possibilité d'atteindre par le menu la fin d'un document (contrairement au Nokia 9500).

- Pas de raccourcis clavier pour couper, copier, coller (Crtl X, C, V): il faut passer par le menu

+ Radio FM

+ GPS

+ Logiciel Notes

- Charnière complexe, à crans mal placés (100° et 180°) et contraignants, bruyants (claquements) et rendant le bas de l'écran moins visible

- Écran moins large que sur le Nokia 9500 (mais plus haut)

- Disparition de la touche menu

- Disparition de la touche de blocage en majuscules

- Disparition des quatre touches de navigation

- Disparition des touches de zoom sur le clavier

- Navigation impossible par caractères (pour atteindre les fichiers commençant par tel ou tel caractère)

+ Connecteur mini-USB standard

+ Connecteur audio standard (prise jack 2,5 mm)

+ Oreillettes fournies à connecteur coudé et qui se déconnectent vite en cas de traction (ce qui évite qu'elles s'âbiment)

- Oreillettes fournies sans cordon autour du cou (comme par exemple celles fournies avec le Nokia N73)

+ Accès de la carte mémoire par une trappe fixée

- Trappe mal placée près des connecteurs audio et électrique

- Connecteur électrique plus fin, sans doute plus fragile (de fait, celui de mon chargeur s'est tordu depuis)

- Pas de fond d'écran noir en mémoire pour économiser la batterie

+ Vibreur

- Fermeture de toutes les applications pour retirer la carte mémoire, même la radio

+ Rétro-éclairage du clavier

- Dictaphone limité à 60 s.

- Pas d'enregistrement sonore de la radio

- Pas de RDS sur la radio.

- Chargeur qui chauffe durant la charge.

- La touche 1 pour sélectionner la radio enregistrée fonctionne avec un temps de retard (ce retard s'explique par l'accès aux présélections 10 à 19)

- Le connecteur USB ne permet pas de charger le téléphone.

- Coque mal ajustée à droite et qui couine lorsqu'on appuie dessus.

- Appareil imparfaitement plat et donc les quatre pieds dessous ne touchent pas simultanément une surface plane.

- Mauvais ajustement de la coque à droite, qui couine si on appuie

- Lorsque le téléphone affiche le nom d'un contact à l'appel ou à la réception, il n'affiche pas de le numéro du téléphone parmi ceux de ce contact (contrairement au Nokia 9500 ouvert), et lorsqu'on veut rappeler ce contact avec un autre numéro, on doit rechercher le contact à nouveau (sur le Nokia 9500, on avait accès à la sélection du numéro).

- Oreillettes dont la couronne se décolle au bout de quatre semaines (à un jour d'intervalle pour les deux). Dans mon cas, je ne m'en suis aperçu qu'après et je n'ai pas pu retrouver et donc recoller ces couronnes. Ensuite, la grille des écouteurs, n'étant plus retenue, s'effiloche et disparaît.

- Microphone des oreillettes dont les interlocuteurs se plaignent de mal entendre.

- Impossibilité d'allumer la radio en mode hors connexion au réseau téléphonique.

- Impossibilité de télécharger les SMS (vers Outlook) pour les stocker sur un ordinateur et décharger de la mémoire du téléphone, alors que le logiciel concurrent de Sony Ericsson le permet.

- Limite maximale théorique à 999 SMS dans le téléphone.

-La radio FM ne fonctionne pas sans carte SIM dans le téléphone.

- J'ai eu des problèmes de transfert de fichiers entre Psion et Nokia 9500, les formats EPOC étant incompatibles entre eux. J'ai donc dû convertir les textes et les tableurs en format Microsoft (.doc et .xls). mais je n'ai jamais trouvé de solution pour les excellents logiciels de Calepin et Fiches de Psion dont je n'ai trouvé aucun équivalent sur Nokia.

 

Mais pour le transfert entre deux appareils d'une même marque se succédant l'un à l'autre, il ne devrait pas y avoir de problème.

Pourtant, le E90 ne peut pas ouvrir les textes et les tableurs du Nokia 9500 en format EPOC. Alors j'ai les ai tous converti en format Microsoft Office (.doc et .xls). Et là, avec Quick Office, ils ne sont pas modifiables d'emblée. Il faut chaque fois aller dans "Options", puis "Mode modification", puis "Enregistrer". Il est enregistré sans qu'on le veuille dans le dossier "Documents" de C et le fichier d'origine n'est pas modifié. En fait, il faut savoir (deviner même...) que les fichiers doivent être d'emblée mis dans le dossier "Documents" pour qu'ils soient modifiables eux-mêmes et non une copie ailleurs.

De juin à août 2008, les deux téléphones E90 que j'ai utilisés affichaient intempestivement "Mémoire pleine" alors que celle-ci était loin de l'être, et beaucoup de fonctionnalités étaient altérées. Malgré quatre ou cinq dépôts au SAV qui n'a apporté aucune solution (et l'achat de mon second E90 afin d'utiliser mes données le temps des "réparations"), aucune solution n'a été trouvée, et un technicien m'a même demandé de ne pas restaurer mes données personnelles! J'aurais dû donc détruire ce que j'avais mis des années à constituer! L'explication trouvée avec un ami résiderait dans mon nombre de SMS (plus de 1.800), mais une mise à jour de Nokia PC Suite et/ou le stockage de mes SMS dans la mémoire de la carte plutôt que dans celle du téléphone ont résolu le problème.

Bref, j'ai eu tant de problèmes avec ce téléphone que je ne peux pas conseiller de l'acheter.

 

Nokia N97 (et Sony Ericsson Xperia)

Après une douzaine d'années de retard sur Psion, Nokia enfin inaugure ses premiers écrans tactiles, émulé par la concurrence des ergonomiques mais trop ludiques Iphone, malheureusement sans clavier.

Mais ces modèles ont un clavier et un écran réduit, et on peut craindre une nouvelle régression au niveau de l'usage bureautique.

Nokia N97 (utilisé du 24 juillet 2009 à octobre 2009)

- Le défaut rédhibitoire qui me le fait abandonner: malgré un clavier qui réduit la rapidité de saisie, le processeur ne saisit pas toutes les lettres.

+ Enfin un écran tactile, une douzaine d'années après le Psion 5!

- Connecteur micro-USB plutôt que mini-USB (régression par rapport au Nokia E90)

- Taille de l'écran encore réduite (3,5 pouces de diagonale, contre 4 pour l'E90) et résolution en régression: 640 x 360 pixels (800x 360 pour l'E90)

- Nombre de touches et de lignes du clavier réduites (3 lignes, contre 5 pour l'E90), sans compter la 6e ligne de logiciels; en particulier, pas de touche de contrôle (Crtl) pour sélectionner, couper/copier/coller.

+ Radio RDS

- Une version d'Office ne permettant pas d'éditer des documents: c'est une régression indigne, les smartphones n'étant que des stupidphones pour stupidusers... Il faut payer en plus pour éditer les documents de traitement de texte, de tableurs, et pour afficher les PDF.

- Très lent selon les premiers utilisateurs (un comble avec Symbian face à Windows, imputable à un processeur poussif): ce défaut est quasi-rédhibitoire. PS: L'ayant utilisé, je trouve sa rapidité correcte, sans infériorité notable avec l'E90.

- Logiciel de transfert incomplet depuis un E90 (sonneries, liste de radios, etc.), et que j'ai dû utiliser plusieurs fois jusqu'à ce qu'il finisse sans bug. + Par contre, j'ai pu, mais difficilement, récupérer des SMS de plus de quatre ans en utilisant d'anciennes sauvegardes du E90, ces SMS ayant anormalement disparu entre temps du E90.

- Mauvaise position des connecteurs: l'USB devant le clavier, le jack en haut, ce qui rend difficile de manipuler le téléphone dans une poche avec la main en contre sens: c'était mieux sur le E90 où les connecteurs étaient réunis en bas du téléphone (en mode portrait, et donc à droite en mode paysage); et mauvaise position des trois boutons en bas (menu, accrochage, décrochage) qui devraient être en haut pour tomber sous le pouce. L'orientation de l'affichage devrait se faire dans les quatre sens, pas rien que deux.

- Le stylet ne peut pas être rangé dans le téléphone.

+ Il y a un logiciel de dessin, mais un peu trop limité par rapport à celui des Psion.

+ Configuration de l'écran d'accueil pratique mais avec quelques restrictions.

+ Logiciel de recherche très efficace et pratique.

+ Câbles et connecteurs du chargeur et des oreillettes plus épais, et donc plus solides qu'avec l'E90.

- Connecteur de l'oreillette droit, non coudé, qui prend plus de place et risque plus d'être tordu et endommagé.

- Le petit nombre de boutons sur les côtés ne permet guère de manipulation à l'aveugle, par exemple dans la poche, en particulier pour les réglages de la radio (changement de station, allumage, extinction), à part le volume sonore; c'était facile avec l'E90.

- La radio ne permet pas de changer de chaîne sans faire passer par toutes les chaînes intermédiaires enregistrées: impossibilité de passer d'une chaîne à l'autre par les chiffres et lettres du clavier et/ou l'affichage d'un tableau de la liste des vingt radios mémorisées.

- Bugs très importants les premières semaines, nombreuses extinctions intempestives, et même blocages qui ont nécessité de retirer la batterie (problème reconnu mais sans solution actuelle).

+ Cartographie toujours moins pratique que celle des Psion (En Route, Street Planner), et nécessitant des connexions, pas toujours possibles.

- Pas de fond d'écran noir (discret, économique, ergonomique) parmi les propositions de Nokia: il faut mettre une image ("photo") noire.

- Le dessous n'est pas aussi plat (et donc stable) et antidérapant que l'E90 (avec ses coussinets aux angles).

- Pas de possibilité d'ouverture à plat (contrairement à HTC Touch Pro 2) qui permettrait de le laisser plus facilement ouvert dans une poche.

- Pas de déplacement parmi les notes en tapant l'initiale de leur nom: taper une lettre crée une nouvelle note.

- Pas d'affichage de l'heure sur l'écran en veille, contrairement à l'E90 et au 9500.

- Microphone du kit mains-libres trop éloigné des oreillettes et trop proche du téléphone.

- Volume sonore maximal parfois trop faible pour l'écoute en environnement bruyant.

- La liste des options n'apparaît pas nécessairement lorsque ce serait possible, en particulier l'une des plus utilisées, quitter, qui est en bas des listes.

+ Possibilité d'allumer la radio en mode hors connexion au réseau téléphonique (contrairement au E90).

- Pas d'enregistrement sonore de la radio

- Allumage par appui bref (plutôt que long) sur l'interrupteur, ce qui le fait allumer inintentionnellement, et pas d'autre moyen de vérifier qu'il est éteint que d'appuyer sur le bouton qui l'allume...

 

HTC Touch Pro 2 (du 6 janvier 2010 au 6 juillet 2011).

+ Écran de surface et résolution à peu près égale au Nokia E90 (moins large mais plus haut)

+ Clavier sous l'écran unique, à translation horizontale (plus discrète et moins encombrante dans une poche que sur le N97), et inclinaison réglable

+ Clavier à cinq lignes ([-] touches non standard en AZERTY contrairement au E90, mais [+] chiffres et point directement accessibles)

-- Un unique port USB, commun pour les écouteurs (pas de prise Jack 3,5 mm): impossibilité de charger et d'utiliser les oreillettes simultanément, surtout impossibilité d'écouter la radio FM qui nécessite le câble oreillette pour faire antenne: quasi-nécessité d'acheter une multiprise qu'HTC devrait fournir.,

+ Connecteur USB compatible avec l'USB mini USB standard

- Mémoire rikiki

+ Présence d'une suite Office (avec correcteur orthographique)

+ Esthétique

+ Fonction sommeil de la radio FM (extinction automatique programmable dans 30 mn à 2 h)

- Radio FM qui s'éteint lorsqu'on active l'appareil photo (bug?)

- Autonomie qui semble très limitée (Windows Mobile plus énergivore que Symbian) alors qu'il n'y a qu'un connecteur

- Affichages trop lumineux et consommateurs d'électricité (au lieu d'affichages discrets sur fond noir)

- Chargement long (alors qu'il n'y a qu'un connecteur) mais possibilité de remplacer la batterie de 1500 mAH par une de 2800 mAH ou de 3600 mAH avec un cache plus gros; ou, comme je l'ai préféré, de 1800 mAH avec le même cache (voir sur Ebay).

- Les touches du clavier sont inactives si l'écran est éteint, et si on n'appuie pas auparavant sur le bouton d'allumage / clavier et boutons extérieurs qui ne réactivent pas le téléphone (seul l'interrupteur peut le réactiver).

- Il faudrait des touches sur la coque pour changer de radio ou de morceau de musique sans passe par l'écran et le clavier (comme il y a déjà les deux touches qui modifient le son); un pad serait bienvenu.

- Certains caractères manquants sur le clavier: pas de "ç" ni de "â" ni de "î" ni de "û" ,alors qu'il y a "ô" et "ù".

- Mauvais ajustement des deux parties du téléphone.

- Pas d'indication permanente du niveau de la batterie (il faut ajouter un logiciel comme  Batti Settings)

- Diode permanente

+ Logiciel Microsoft My Phone pour sauvegarder et synchroniser les datas du téléphone sur internet

- L'auto-ajustement du rétro-éclairage ne descend pas jusqu'au plus bas niveau par luminosité ambiante faible (d'où des activations et des désactivations quotidiennes pénibles de cet auto-ajustement)

- Logiciel de synchronisation (Microsoft Outlook) payant

+ Possibilité avec Jeyo de stocker ses textos (SMS) dans Microsoft Outlook, mais difficilement

+¨Possibilité de faire des lettres majuscules accentuées sans passer par la grille des caractères spéciaux (Maj FN lettre)

+ Le débranchage de l'oreillette n'éteint la radio qu'au bout d'une minute (alors qu'il l'éteint immédiatement sur le HTC Pro 2).

- Bugs au démarrage si on active trop tôt la radio par exemple (nécessitant un redémarrage).

+ Touches Crtl et Fn qui permettent les sélections et raccourcis de tous les claviers classiques.

 

Apple Iphone (jamais)

-- Pas de clavier matériel

-- Pas de radio FM

- Batterie non amovible

- Pas de lecteur de cartes mémoire

- Faible autonomie

- Connecteur d'oreillette vers le haut

++ Ergonomie qui atteint le niveau des Psion

+ Nombreux logiciels

+ Mémoire interne jusqu'à 32 go

+ Possibilité d'ajouter un clavier matériel, mais avec connexion bluetooth énergivore: http://www.nuubrand.com/minikey.html ou http://iphonesoft.fr/test-housse-clavier-iphone-4-typetop-swivel-mini-bluetooth

 

Nokia N900 (jamais)

- Clavier de 3 lignes seulement

- Pas de choix dans l'inclinaison de l'écran

 

Nokia E7 (jamais)

- Clavier de 4 lignes seulement.

+ Ecran de 4" (mais à résolution assez faible (640x320 pixels).

- Pas de choix dans l'inclinaison de l'écran

+ Suite bureautique

 

Dell Streak (jamais)

++ Dimensions et poids proches du Psion Revo: 153 x 79 x 9 mm, 218 g, écran 127 mm (5")

-- Pas de clavier

- Port USB non standard

- Pas de radio FM

 

HTC 7 Pro T7576 (depuis le 6 juin 2011)

++ Ouf! HTC a mis une prise audio jack 3,5 mm!

+ Clavier de 5 lignes

- Ecran de 3,6" alors que des modèles moins "pro" de HTC font 4,3".

- Disparition des touches Crtl et SUPPR : impossibilité de sélectionner du texte par mots, ou en totalité (Crtl A), de le couper, copier, coller : appellation "Pro" usurpée.

- Pas d'emplacement pour carte microSD

- Inclinaison non réglable de l'écran

- Pas de fonction sommeil de la radio FM

- Mauvaise position des connecteurs: l'USB devant le clavier, le jack en haut, ce qui rend difficile de manipuler le téléphone dans une poche avec la main en contre sens: c'était mieux sur le E90 où les connecteurs étaient réunis en bas du téléphone (en mode portrait, donc à droite en mode paysage).

- Connecteur de l'oreillette droit, non coudé, qui prend plus de place et risque plus d'être tordu et endommagé.

- Le passage en mode paysage lorsque l'appareil est à l'horizontale, et même lorsque le clavier est ouvert ne se fait pas dans certains programmes, dont l'écran d'accueil (contrairement au HTC Pro 2).

- Certains caractères manquants sur le clavier: pas de "ô" ni de "â" ni de "î" ni de "û" ni de "ê" ,alors qu'il y a "ç" et "ù" (et alors qu'inversement sur le HTC Pro 2 il y avait le "ç" et le "ê" mais pas le "ô").

- Pas de possibilité de changer de radio FM avec les touches de chiffres du clavier (contrairement au HTC Pro 2)

- Clavier sombre moins visible qu'un clavier clair.

+ Chargeur petit et droit

- Il n'y a plus de touche pour appeler et raccrocher (contrairement au HTC Pro 2)

- Les carreaux d'interface sont très gros, ce qui fait que peu d'applications apparaissent sur un même écran (huit là où il y en avait douze sur le HTC Pro 2).

- Pourquoi tant de bons éléments ergonomiques du HTC Pro 2 ont disparu?

- Microphone loin des oreillettes

- Touches des oreillettes inopérantes pour changer de radio

+ Possibilité d'allumer et d'éteindre la radio FM ou autre son par un bouton de l'oreillette, et de régler le son, mais pas de changer de radio ou de morceau

+ La sonnerie du téléphone ne coupe pas la radio, mais uniquement le décrochage

- Vibrations du téléphone qu'on ne peut désactiver

- Touches de volume sonore confondues en une seule et sans relief

- Volume sonore maximal trop faible

- En général, mauvaise imitation des défauts de l'Apple Iphone.

+ Possibilité facile de choisir un fond noir.

+ Ecran tactile multipoints (pour zoomer par exemple)

- Impossibilité de mettre dans le calendrier la datation avec le clavier

- En général, mauvaise adaptation de Windows Mobile 7 avec un clavier matériel

- Aucune synchronisation avec Microsoft Activ Sync, ou pour transférer les données de HTC Pro 2 (ou d'un autre smartphone) vers le 7

- Windows Office moins évident que sur le HTC Pro 2

- Complexité de la synchronisation des contacts et du calendrier avec WIndows XP: installer Microsoft Office Outlook Connector (http://www.presse-citron.net/synchroniser-son-agenda-et-ses-contacts-outlook-avec-windows-phone-7).

- Disparition avec WM7 de la connexion en tant que stockage externe

Les énormes défauts de Windows Mobile 7 ont incité des utilisateurs à faire une pétition: http://www.mesopinions.com/Microsoft-trompe-ses-clients-avec-Windows-Phone-7-petition-petitions-a543317402f05fb2515fa8963cd0a234.html#signer-petition.

+ Flash qui fait aussi lampe de poche à trois puissances (mais pas d'affichage et de choix des trois niveaux sur l'écran sans activer successivement les trois niveaux).

- L'activation du mode avion éteint la radio, alors qu'elle n'émet pas d'onde.

- Le débranchage de l'oreillette éteint la radio immédiatement (alors qu'il ne l'éteint qu'au bout d'une minute sur le HTC Pro 2).

+ Rapidité au démarrage

- Ecran très salissant

- Pas d'option mono en radio afin d'améliorer la captation

+ Conseil : des coques (trouvables sur Ebay) s'adaptent sur le HTC 7 Pro et permettent de l'utiliser sans le capot arrière, ce qui permet de limiter la chauffe de la batterie durant la charge et donc de la préserver. L'absence du capot permet aussi de changer plus facilement la batterie et la carte SIM.

- Agenda peu ergonomique: les événements futurs ne s'affichent pas clairement, sont difficilement modifiables.

- Tendance à se déconnecter d'un réseau wifi pour se connecter à un autre réseau dont le mot de passe n'est pas validé.

- La connexion avec le logiciel Microsoft Zune coupe la radio.

- Touches un peu bruyantes -contrairement à l'HTC Pro 2)

- Pannes matérielles: haut-parleur qui ne fonctionne plus; radio qui se met en pause lorsqu'on ouvre ou ferme le clavier.

- Lorsqu'on fait faire une réparation, le contenu n'est pas restauré alors qu'on ne peut pas faire soi-même de sauvegarde et restauration!

+ Applications Paris FM et France FM pour palier à des défauts de la radio FM (sauf qu'on perd le haut-parleur et qu'il n'y a pas de fonction veille).

 

Motorola Milestone 3 (XT860, XT863, XT883)

+ Clavier à cinq lignes

+ Ecran de 4 pouces 540 x 960 pixels

+ Radio FM

+ Port MicroSD (et mémoire interne de 16 Go)

+ Prise jack 3,5 mm

+ Port micro USB

+ Système Androïd moins bridé que Windows Mobile 7

- Connecteur USB placé sous le clavier plutôt que sur le côté

- Connecteur audio vers le haut plutôt que vers le bas

- Pas encore disponible en clavier français AZERTY

- Pas de touche Crtl ni Fn des claviers classiques  qui auraient permettent les sélections et raccourcis de tous les claviers classiques: ergonomie médiocre en perspective...

Samsung Galaxy Note

+ Très grand écran de 5,3 pouces 1280 x 800 pixels

- Pas de clavier

+ stylet

- Connecteur sonore vers le haut

- Stylet vers le bas

+ Mémoire interne de 16 Go

- Port microSD

+ Batterie de 2500 mAH de grande autonomie

+ Radio FM

 

Motorola Milestone 4 XT860 ou XT894 (jamais)

+ Clavier à cinq lignes

+ Système Androïd moins bridé que Windows Mobile 7

- Pas de touche Crtl ni Fn des claviers classiques  qui permettent les sélections et raccourcis habituels : ergonomie médiocre en perspective:...

-- Pas de radio FM? Rédhibitoire.

 

Blackberry Passport (depuis le 18 janvier 2016)

+ Monobloc : solidité, disponibilité de  coques de protection souples.

- Monobloc : gros ; pas de surface d'écran et de clavier doublée par une charnière?

- Trop large pour atteindre  tout l'écran avec le pouce en le tenant d'une main.

+ Radio FM

- Pas de mode veille de la radio, impossibilité de choisir directement une radio par les touches du clavier (par exemple en laissant le téléphone dans une poche).

+ Touche directe pour couper le son et le relancer, et pour passer d'une radio ou d'un morceau de musique au voisin.

- Petit bruit à chaque changement de fréquence radio.

- Radio ne fonctionne pas en mode avion.

- Ecran carré

- Clavier matériel à trois lignes seulement, beaucoup de touches manquantes.

+ Applications Androïd compatibles

- Connecteur d'oreillette en haut, au lieu d'en bas le long du bras : le câble passe devant l'écran ou l'appareil photo ;on doit mettre le BB PP à l'endroit dans une poche plutôt qu'à l'envers tel qu'on le maintient. Pas pratique que les deux connecteurs soient à l'opposé lorsqu'on veut mettre dans la poche le BB PP avec une oreillette et une batterie externe pour le recharger.

- Oreillette fournie à connecteur droit et non coudé : plus fragile, et impossible de ranger de téléphone à l'envers dans sa poche avec.

- Difficulté à changer le volume de la sonnerie, passer à vibreur.

+ BlackBerry Hub qui permet de rédiger ses textos sur l'ordinateur,, les recevoir, les copier, et les synchronise

- Bords anguleux (fragilité et rangement dans des poches non rectangulaires).

+ Possibilité d'ouvrir les fichiers bureautiques sur l'ordinateur en le connectant (sans passer par la wifi ni le nuage (contrairement à WIndows Phone 7)

- Passage entre sonnerie et vibreur trop complexe.

- Batterie inamovible.

+ Autonomie

 

En conclusion, je préfère un téléphone bi-corps plus petit, mais avec un clavier matériel complet, avec une charnière solide, et des rainures afin de mettre une coque souple protégeant tous les coins.

 

– v4.3.2 : http://bit.ly/1IkOsiv

Télécharger BlackBerry Google ID :
– v2.1.1 : http://bit.ly/1RHkojp

Télécharger Google Play Store :
– v 5.7.6 : http://bit.ly/1dMJbDg

 

 

 

 

Bonjour Thibault, le 29 février à 14h25, j'avais posté le message ci-dessus sur le forum (

http://forum.rue-montgallet.com/ruemontgallet/Lesboutiquesenligne/topic-unique-rueducommerce-sujet_21642_226.htm ), à la suite de quoi vous m'aviez indiqué la procédure à suivre.

Mais il y a eu plusieurs problèmes:

1) Il n'a absolument pas été tenu compte du fait que j'ai acheté sur Priceminister le téléphone  au client originel, alors que j'avais insisté là-dessus dans le courrier joint au téléphone en indiquant mon adresse; et le téléphone a été renvoyé à ce premier acheteur (plus exactement à l'adresse de son précédent employeur dont il avait donné l'adresse) qui, heureusement honnête, a dû me le renvoyer, ce qui fait que je ne l'ai reçu qu'aujourd'hui.

2) J'avais demandé dans ce même courrier à ce que mes données soient restaurées sur mon HTC, car le peu fonctionnel Windows Mobile 7, il est impossible de faire de sauvegardes qu'on restaure quand on veut. Or, rien de tel n'a été fait et mes données sont donc effacées.

3) Surtout, la réparation n'a été effectuée qu'en partie, seule la panne du haut-parleur a été réparée, mais pas l'autre que j'avais indiquée dans ce courrier joint, à savoir le fait que la radio soit mise en pause dès qu'on ouvre ou ferme le clavier, ce qui est pénible à l'usage. Il n'y a donc qu'une partie de la réparation qui a été faite, et je demande donc que l'autre soit soit effectuée. Il est normal que cette fois-ci, je ne paie pas à nouveau le port.

Cordialement,

Philippe Respaut.